SAISON HIVER 2016-2017 - BILAN

UNE SAISON CORRECTE

Publié le 24 avril 2017

62% des professionnels d’Auvergne-Rhône-Alpes sont satisfaits de la fréquentation de cette saison d’hiver. C’est 3 points de moins que pour la saison d’hiver 2016.

Les professionnels opérant en milieu urbain sont les plus satisfaits 68% soit 4 points de plus qu’en hiver 2016. Ce taux de satisfaction et c’est une première pour cette saison, est supérieur à celui ressenti par les professionnels de la montagne (65%) qui lui-même enregistre une baisse de 5 points par rapport à l’hiver 2016. 50% des professionnels situés en milieu rural se déclarent satisfaits de cette saison contre 54% en 2016.

La fidélité de la clientèle, la météo et l’image de la région sont les principaux facteurs explicatifs de la satisfaction des professionnels de la région. A contrario, le manque de pouvoir d’achat, le manque d’enneigement sont les facteurs les plus cités pour expliquer l’insatisfaction des professionnels.


Le taux d’occupation moyen des hébergements marchand s’élève à 46%. Il est en recul de 5 point par rapport à l’hiver 2016.

Les vacances de printemps impactent peu le bilan global de la saison même si cette année 18% des professionnels de tous les espaces d’Auvergne-Rhône-Alpes estiment que leur fréquentation était en légère hausse.


Pour l’ensemble de l’hiver 85% de la clientèle est française. Les trois régions de provenance principale sont la région Auvergne-Rhône-Alpes (34%), l’Ile-de-France (25%) et la Bretagne (10%). La clientèle étrangère principale est la clientèle Britannique (46%). Les Belges arrivent en deuxième position (41%), et la troisième place revient aux Allemands (28%).

La recette moyenne par chambre à 86€, des valeurs stables par rapport à l’hiver dernier. A noter que la recette moyenne par chambre est bien plus élevée en zone montagne (112€) qu’en zone rurale (59€). 

La durée moyenne de séjour s’élève à 3,7 jours. Les séjours à la montagne durent plus longtemps (4,5 jours) qu’à la campagne (2,8 jours).


L’opération printemps du ski continue de séduire : 38% des professionnels en station connaissent son existence et plus d’1/4 estiment que l’opération est positive

26% des professionnels en station estiment que cette opération a eu un impact sur la fréquentation touristique de leur établissement et 32% qu’elle a eu un impact sur l’activité de la station.


Environ 2/3 des professionnels optimistes pour les mois de mai et juin 2017

64% des professionnels du tourisme de la région estiment que l’état des réservations pour les mois de mai et juin à venir est bon. Ce sont les professionnels en zone rurale qui sont les plus optimistes pour la période à venir (75% d’optimistes, contre 68% en zone urbaine et 55% en montagne).


39% des interviewés estiment que les ponts de mai et juin auront un impact positif sur leurs réservations. Cependant, on peut noter que les élections présidentielles auront un impact négatif sur l’activité selon 41% des professionnels interrogés.

 

Enquête réalisée pour Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme par Novamétrie du 18 au 21 avril 2015 par téléphone, selon la méthode des quotas (département, type d’activité, espace) auprès de 800 professionnels de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Contacts

Gérard Octroy
Observation
Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus