Salon Rendez-vous en France 2020

Un workshop pour développer sa clientèle internationale

Publié le 24 octobre 2019

La région Auvergne-Rhône-Alpes enregistre annuellement près de 58 millions de nuitées marchandes, mais seulement 15,9 millions de nuitées étrangères. Ainsi, la clientèle internationale représente 22% des nuitées totales contre 31% à l’échelle nationale. Avec une exceptionnelle diversité de l’offre et une position géographique très favorable, nous pouvons encore progresser sur ces marchés internationaux!

Les 24 et 25 mars 2020 aura lieu à Nantes le salon Rendez-vous en France, une manifestation organisée par Atout France, l’Agence de développement touristique de la France.

Premier salon professionnel international de l’offre touristique française, il vous permet de rencontrer sur deux jours, en un même lieu, jusqu’à quarante tour-opérateurs grâce aux rendez-vous pré-programmés, et plus en networking puisque 800 tour-opérateurs étrangers et près de 100 acheteurs français sont présents. C’est un workshop incontournable pour les prestataires souhaitant se commercialiser à l’international!

Pour la 15e édition du salon, Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme vous invite à participer à ses côtés comme exposant sur la zone régionale.
Ainsi, en choisissant d’être présent au sein de la zone Auvergne-Rhône-Alpes, vous profiterez de tarifs préférentiels à savoir :

  • 1 970 € HT pour un stand classique (4,50 m²)
  • 1 340 € HT par société pour un stand partagé (2*3 m²)
  • 1 000 € HT pour une table de travail (réservé aux primo-exposants et à ceux qui n’ont pas exposé lors des 3 dernières éditions)
  • 120€ HT de frais de dossier (tarif unique).

Retrouvez toutes les informations relatives au salon sur la plaquette de commercialisation ou sur le site www.rendezvousenfrance.pro

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 13 décembre 2020. Les places étant limitées, nous vous recommandons de vous inscrire rapidement !
 

Contacts

Anissa GUENFOUD
Chargée de promotion & RP Europe art de vivre
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus