Sur le toit de Grenoble, Acrobastille, une nouvelle offre ludique

Publié le 23 août 2012

Depuis le début du printemps, le site de la Bastille à Grenoble a complété son offre de loisirs avec Acrobastille, un ensemble de parcours aériens, acrobatiques et ludiques avec différents niveaux pour tous publics. Tyroliennes, ponts de singe ou spéléobox permettent de (re)découvrir ce lieu historique et emblématique.

Avec un investissement de plus de 150 000 €, l’EPIC Office du Tourisme de Grenoble/Téléphérique a adapté le concept plutôt forestier de l’accrobranche aux vieilles pierres du fort grenoblois, en associant la spéléologie et l’escalade.

Plusieurs parcours sont proposés, selon l’âge des grimpeurs :

  • une Galerie des Sorcières, dès 5 ans,
  • un Grand Fossé, dès 10 ans,
  • une Via Acrobatica pour les plus aguerris,
  • une tyrolienne de 300 mètres entre les galeries Mandrin
  • et le toit du fort.

Accessible en téléphérique, à pieds ou en voiture, cette nouvelle offre complète les aménagements et structures déjà bien développés : via-ferrata, Centre d’Art contemporain, musée des Troupes de Montagne, sentiers balisés, parcours de santé, tables d’interprétation, restaurants, etc. L’acrobastille s’enrichira au fil du temps, tout comme les offres d’activités et de visites guidées ou animées, avec pour objectif de rapprocher les visiteurs des activités montagnardes.

Pour en savoir plus  

Commentaires
comments powered by Disqus