Tournée workshops France Kiev-Moscou

20 au 23 mai 2019

Publié le 27 juin 2019

Avec une hausse des départs de 43% en 2017 (800 000 séjours russes en France), le marché russe a accusé la croissance la plus forte de tous les marchés émetteurs. Cette clientèle a renoué également avec les dépenses touristiques en occupant la 8ème place mondiale.
La dynamique positive s'est maintenue en 2018, malgré les aléas du rouble et de la Coupe du monde de football qui a freiné les départs.
La politique de visa favorable stimule les départs vers la France, le nombre de visas délivrés reste très élevé, +40% entre janvier et novembre 2018 par rapport à la période précédente.

 

Avec 203 000 nuitées dans les hôtels de la région en 2017 (hiver 79%, été 16%, automne 5%), la clientèle russe se place 9° marché étranger et 2° marché long-courrier pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. En 2017 la fréquentation enregistre +22% par rapport à 2016.

 

 

 

Workshops France à Kiev et Moscou

Auvergne Rhône Alpes Tourisme etait présent à la tournée printemps des workshops France organisé par Atout France à Kiev et Moscou aux côtés de 10 partenaires régionaux (Val Thorens tours, Brides Les Bains, Alpe d'Huez, Les Arcs, La Plagne, St Gervais, STBMA St Gervais, Hotel Armancette St Gervais, Morzine et Maison Sibuet).

Un rendez-vous important avec l'ensemble des tour operateurs, agences de voyages et presse pour communiquer les nouveautés et informations sur nos destinations en perspective de la saison été imminente et hiver 2019-2020 à venir. Un vrai dynamisme observé dans les deux villes, Kiev et Moscou malgré les grandes difficultés que rencontre le secteur du tourisme intermédié en Russie et Ukraine (entre 20% à 60 % selon les régions).

Les principales demandes ont porté sur les offres exclusives, originales, nouvelles idées de séjour à proposer aux tour opérateurs, toujours à la recherche de nouvelles propositions pour leurs clients individuels (segment en constante augmentation) ou pour leur réseau d'agences de voyages en Russie et Ukraine; la liste des guides russes de la région; les chauffeurs russophones en région, les agences réceptives spécialisées dans l'accueil des clientèles russes; les organismes spécialisés dans les colonnies de vacances pour enfants étrangers avec des activités sportives et apprentissage de la langue française; la ViaRhôna; la cité de la gastronomie; la vallée de la gastronomie, etc..

Remarques :

1/Les prescripteurs ont une meilleure connaissance globale des "must to see" de la région et en particulier Lyon suite à notre promotion dans le cadre du festival de la gastronomie Auvergne Rhône Alpes à Moscou avec dîner Bocuse, aux éductours TO russes dans le cadre de Grand Ski et Rendez-vous en France, également les éductours avec PAC Group en 2018 et 2019 organisés avec notre partenaire Only Lyon tourisme et congrès. 

2/Les TO et agences des voyages ont montré un intérêt fort pour l'ensemble de l'offre touristique de la région, lié à l'augmentation des voyages individuels en voiture de location à partir de Genève ou de Lyon (vols directs avec aéroflot Moscou-Lyon).

3/A noter une notoriété des lacs alpins en croissance mais relativement faible par rapport à celle des lacs italiens.

4/Première prise de contact avec des TO à forte capacité de développement pour les régions françaises. 

 

Prochaine action Auvergne Rhône Alpes sur les marchés Russie et pays CEI 

"Evénement Sports d'Hiver" à Kiev et Moscou du 6 au 10 octobre 2019 co-organisé avec Atout France.

Télécharger le dossier en fin d'article dans rubrique VOIR AUSSI

 

 

Données clés du marché russe 

- 146,9 millions d'habitants, dont 12,5 millions à Moscou et 7,5 millions dans la région de Moscou, 16 villes de plus de 1 million d'habitants

- Conjoncture économique globale encourageante avec retour discret à la croissance depuis fin 2016 (+ 2,3% du PIB en 2018 et prévision 2019 : + 1,6%) et amélioration des cours du pétrole et du taux de change depuis janvier 2019, ce qui laisse entrevoir des perspectives positives pour les prochains mois.

- Croissance du marché touristique émetteur avec +47% en 2017 (800 000 touristes russes en France en 2017 = niveau 2013) et +11% en 2018 (16,1 million de touristes russes dans le monde en 2018)

Durée moyenne de séjour en France :  8.1 jours 

- Principaux bassins émetteurs : Moscou (70%), Saint Pétersbourg, Ekaterinbourg, villes du sud (Ekateringbourg, Krasnodar, Kazan, Rostov sur Don)

- Clientèles russes en France : familles, couples, Millenials, célibataires, seniors et MICE (profil beau niveau d'éducation)

Périodes de voyage: Début janvier (sports d'hiver), mars, septembre et décembre

- Baisse du taux d'intermédiation, situé désormais entre 20% et 60% selon les régions, et forte diminution du nombre de TOs recensés officiellement (583 en 2018 contre 1800 en 2014)

- Clientèle russe en France : augmentation des réservations de dernière minute (10 jours à 3 mois en moyenne), liée aux procédures simplifiées d'obtention de visas et aux visas longue durée (18 centres de visas en Russie), Loisirs 80% et Affaires 20%

- Nouvelles dessertes aériennes en France : Marseille, Montpellier, Bordeau

- Marché touristique online : 90 millions d'utilisateurs d'internet en Russie. Multiplication par 11 des ventes de produits touristiques en ligne entre 2010 et 2017. Réseaux sociaux : croissance d'Instagram. Principaux acteurs : Skyscanner et Aviasales pour les réservation de billets d'avion, Booking, Ostrovok et Airbnb pour les réservations d'hébergements (croissance importante de airbnb).

-Thématiques en Europe recherchées: Plage/Soleil; Culture; shopping; Sports d'hiver et Bien être.

 

Données clés du marché ukrainien :

- 41,8 millions d'habitants, dont 3 millions à Kiev

- Croissance de 3,3% en 2018 et prévision 2019 : + 2,7% du PIB

- Marché touristique stable : pas de baisse observée malgré la crise traversée, 106 000 départs vers la France en 2017, soit une hausse de 15%

- Régime de dispense de visa UE pour les ressortissants ukrainiens

- lignes aériennes directes : Kiev/Karkhov - Paris, Kiev - Nice et Kiev - Genève

Le marché ukrainien, reste le deuxième bassin emetteur de la zone Russie-Ukraine-CEI avec quelque 100 000 touristes en 2017. C’est une clientèle dépensière et spontanée qui s’intéresse de plus en plus aux régions francaises.

Sources Atout France,Consulat de Moscou et Observatoire Auvergne Rhône Alpes Tourisme

 

 

 

 

Contacts

Rachel Gregoris
Chargée de promotion long-courrier
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus