Tournées médiatiques en Grande-Bretagne, Irlande et Scandinavie

Publié le 20 mai 2009

En mars, Maison de la France a organisé deux tournées médiatiques en Grande Bretagne et Irlande, du 1er au 6 mars, et en Scandinavie, du 16 au 19 mars. L'occasion de rencontrer de très nombreux journalistes souvent séduits par les nombreuses thématiques proposées par Rhône-Alpes Tourisme. Plusieurs d'entre eux viendront d'ailleurs en reportage dans la région.

La formule des tournées médiatiques mises sur pied par Maison de la France en collaboration avec la FNCRT, dans différents pays marche bien. Parfaitement rodée, elle permet d'effectuer plusieurs étapes et de rencontrer à chaque fois des journalistes spécialisés dans le tourisme toujours désireux de trouver de nouvelles thématiques et de nouveaux angles pour présenter des destinations à leurs lecteurs. Rhône-Alpes Tourisme fait partie des fidèles de ces opérations. Et deux d'entre elles ont été programmées en mars. La première, qui s'est déroulée du 1er au 6 mars, visait les marchés britannique et irlandais avec six étapes à Édimbourg, Glasgow, Londres, Manchester, Dublin et Belfast.
« Nous avons eu d'excellents contacts en Écosse qui est un « mini » marché très intéressant pour le ski, le golf et le bien-être, affirme Isabelle Faure, chargée de marché Grande-Bretagne. à€ Londres, plus de 200 journalistes étaient présents, ce qui constitue un record. Deux articles consacrés à Rhône-Alpes sont déjà parus sur eurodestinations.com et news.assetz.co.uk alors qu'une journaliste de la chaîne ITV est intéressée par les Nuits sonores à Lyon. Enfin, deux ou trois journalistes londoniens et deux de Manchester devraient participer à un voyage de presse écotourisme en Savoie et en Haute-Savoie du 4 au 8 juin. Enfin, nous avons eu d'excellents contacts à Manchester o๠la tournée passait pour la première fois, l'intérêt de la presse locale se portant plutôt sur le ski, les lacs, la montagne, les villes et l'œnotourisme ».
à€ Dublin, la majorité des journalistes présents connaissait déjà Rhône-Alpes et souhaite s'intéresser à des sujets comme le bien-être, la culture ou l'outdoor.

Dans son décompte final, Isabelle Faure a donc recensé 45 contacts dont 29 nouveaux en Grande-Bretagne et 19 en Irlande et en Ulster dont 13 nouveaux.

La tournée médiatique scandinave s'est déroulée du 16 au 19 mars. Orchestrée par Maison de la France Danemark, elle comportait trois étapes avec Stockholm, Oslo et Copenhague. « Il s'agissait de la première tournée en Scandinavie, précise Isabelle Faure. à€ Stockholm, o๠15 journalistes étaient présents, leurs pôles d'intérêt étant le haut de gamme, le vin, la gastronomie, le golf et l'écotourisme. à€ Oslo, seize journalistes avaient répondu à notre invitation et la quasi-totalité des sujets qui les intéressaient étant en lien avec l'écotourisme. Enfin, il y avait 25 journalistes à Copenhague. Le Danemark se confirme comme un marché porteur pour Rhône-Alpes. Le marché suédois se révèle un marché de clientèles aisées à la recherche de produits de qualité ».

Dans son décompte final, Isabelle Faure a donc recensé 45 contacts dont 29 nouveaux en Grande-Bretagne et 19 en Irlande et en Ulster dont 13 nouveaux.

La tournée médiatique scandinave s'est déroulée du 16 au 19 mars. Orchestrée par Maison de la France Danemark, elle comportait trois étapes avec Stockholm, Oslo et Copenhague. « Il s'agissait de la première tournée en Scandinavie, précise Isabelle Faure. à€ Stockholm, o๠15 journalistes étaient présents, leurs pôles d'intérêt étant le haut de gamme, le vin, la gastronomie, le golf et l'écotourisme. à€ Oslo, seize journalistes avaient répondu à notre invitation et la quasi-totalité des sujets qui les intéressaient étant en lien avec l'écotourisme. Enfin, il y avait 25 journalistes à Copenhague. Le Danemark se confirme comme un marché porteur pour Rhône-Alpes. Le marché suédois se révèle un marché de clientèles aisées à la recherche de produits de qualité ».

Christelle Lacombe, responsable de la communication et de la promotion d'Avoriaz, qui participait à cette tournée aux côtés des CDT de l'Ardèche et de la Drôme, est elle aussi convaincue de l'importance de ces clientèles : « Depuis une quinzaine d'années, nous avons beaucoup de Danois dans la station. Ils représentent 9% de notre clientèle contre 2% pour les Norvégiens et les Suédois. Sept TO danois commercialisent Avoriaz et nous savons qu'ils s'intéressent aussi au golf ce qui est parfait pour nous puisque nous disposons d'un 9 trous. A proximité nous avons la chance d'avoir d'une part le golf des Gets et le prestigeux golf d'Evian. Nous sommes très actifs dans ces pays comme nous le sommes sur le marché russe et cette politique s'inscrit dans le projet global de développement du site avec 2 000 lits supplémentaires d'ici 2012 ».

Commentaires
comments powered by Disqus