Un bel « été Indien » en Rhône-Alpes

Publié le 18 novembre 2013

Près des trois quarts des professionnels du tourisme (73%) estiment que la fréquentation de leur établissement a été soutenue sur la période septembre et octobre.Tous les espaces ont bénéficié de cette bonne tendance même si l’on constate une satisfaction plus importante en milieu urbain (83%).

En corollaire, le taux moyen d’occupation a été bon en ville (54%), alors que les établissements de montagne sont loin d’avoir fait le plein sur la période (35% en moyenne). 

Le bilan est plus nuancé pour les vacances de la Toussaint, avec une petite moitié de structures (52%) qui a connu une bonne affluence sur la période. Ici encore les établissements urbains connaissent des taux de satisfaction nettement plus importants (70%). En évolution par rapport aux vacances de Toussaint 2012, la tendance reste plutôt au maintien de l’activité pour cette année (43%), même si plus d’un tiers des professionnels observent un recul de leur fréquentation (36%). Un constat sur la période qui se vérifie au travers du niveau de chiffre d’affaires généré par les dépenses touristiques, resté inchangé par rapport à 2012 de l’avis d’une majorité de professionnels (57%).  

Pour la fin d’année (mois de novembre et décembre), la majorité des professionnels anticipe un bon niveau d’activité à venir (55% d’avis « confiant »). De bonnes perspectives portées en premier lieu par les vacances de Noël : une très large part des structures touristiques de montagne affichent ainsi leur optimisme pour ces prochaines vacances (cote de confiance s’élevant à 70% sur cette zone contre 28% en ville).  

Enquête réalisée en partenariat avec IPSOS auprès de 275 professionnels du 4 au 7 novembre 2013. Prochain rendez-vous mi-décembre pour le lancement de la saison d’hiver 2014.  

Contacts

Gérard Octroy
Observation
Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus