Un bon été 2012 à confirmer

Publié le 13 juin 2012

Malgré un calendrier favorable avec de nombreuses occasions de week- ends prolongés, la saison estivale a démarré lentement.

Seuls 46% des professionnels de Rhône-Alpes déclarent avoir connu une bonne fréquentation durant le mois de mai soit un recul de 6 points par rapport à mai 2011. La météo exécrable, l’élection présidentielle, la médiatisation autour des difficultés de la zone euro contribuent largement à cette situation de morosité ambiante.

Cela n’empêche pas 70% des professionnels de Rhône-Alpes d’afficher une certaine confiance sur la suite de la saison soit un niveau comparable à celui de la saison dernière.
On notera toutefois que si cette confiance est très importante chez les professionnels de l’Ardèche (84%) elle est beaucoup plus mesurée chez les professionnels des autres départements de Rhône-Alpes où elle oscille entre 60% et 65%

Cette confiance est étayée par les bons niveaux de réservations enregistrés pour juillet et jusqu’à mi-août et notamment ceux qui concernent la clientèle étrangère (+ 10 points). Même si au final les taux de satisfaction de ces niveaux de réservation (60%) sont en retrait par rapport à ceux enregistrés sur la même période en 2011 (-5 points).

Deux facteurs font encore douter les professionnels :

  • Le premier est la météo avec un soleil qui tarde à prendre toute sa place.
  • Le second est lié à la situation économique globale.
    En effet, de nombreuses enquêtes montrent que les clientèles européennes ont tendance à  serrer leurs budgets vacances même si par ailleurs ces mêmes enquêtes indiquent que la clientèle française (80% de la clientèle de Rhône-Alpes) n’est pas encore affectée par ce phénomène.

Enquêtes réalisées du 29 mai au 4 juin 2012 après de 712 professionnels

Contacts

Gérard Octroy
Observation
Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus