UN DEBUT DE SAISON TOURISTIQUE ESTIVAL PROMETTEUR

Baromètre touristique régional conjoncturel

Publié le 31 juillet 2019

La 2ème vague 2019 du baromètre de conjoncture d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme dresse un panorama complet sur l’activité touristique en région en Juillet 2019 et sur les prévisions de fréquentation pour la suite de la saison estivale.

 

BILAN JUILLET : LA SAISON ESTIVALE DEMARRE TRES BIEN

Au niveau national, le début de l’été semble avoir été impacté par les mouvements sociaux du printemps avec un retard dans les réservations des français, ainsi que par les épisodes de canicule invitant à réduire ses loisirs et à rester davantage chez soi. Toutefois, en Auvergne-Rhône-Alpes les 2/3 des professionnels du tourisme estiment que la fréquentation en Juillet a été bonne, voire très bonne et confirme l’optimisme enregistré fin Juin. Le département du Rhône affiche de loin les meilleurs taux de satisfaction (93%) boostés par l’effet Coupe de Monde, tout comme les espaces urbains et montagne. 24% des professionnels annoncent même une fréquentation en hausse notamment dans le Rhône (44%) et en Haute-Loire (36%) alors que les professionnels du Cantal, de la Drôme et d’Ardèche sont plus nombreux à ressentir une baisse sur ce début d’été.

Ces bons résultats sont en partis dus aux excellentes conditions météo de ce début d’été, particulièrement d’après les professionnels alpins (Savoie et Haute-Savoie), ainsi qu’à la fidélité de la clientèle. Toutefois, la canicule s’avère être le premier facteur d’insatisfaction de ce début d’été pour les professionnels du tourisme. Cela est notamment vrai pour les prestataires situés dans les départements de la Drôme, de l’Isère et de l’Ain et pour les gestionnaires de camping et de sites de visite qui ont été le plus impactés par ces très fortes chaleurs. A l’inverse, les territoires situés en montagne, notamment en Savoie, ont profité de la canicule pour gagner de nouveaux clients venus chercher de la fraîcheur en altitude.

Dans les hébergements touristiques, le taux d’occupation de Juillet est en hausse par rapport à l’année dernière (60% contre 57% en juillet 2018) et c’est en montagne que l’on note les plus fortes évolutions : 62% contre 54% en 2018 et 51% en 2017. Les départements du Rhône, d’Isère et de Haute-Savoie enregistrent les meilleurs taux d’occupation (entre 64 et 68%). Pour ce début d’été, la recette moyenne par chambre (RMC) s’élève à 68€ par jour, en nette hausse par rapport à juillet 2018 (62€), et atteint près de 103€ par jour en zone urbaine.

Pour Lionel FLASSEUR, Directeur Général d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme, « ces données confirment clairement le développement de l’attractivité de la montagne en été. L’effet canicule permet en effet aux visiteurs de (re)découvrir la richesse qu’offre la montagne l’été, avec un rapport qualité-prix intéressant, et va à coup sûr fidéliser une nouvelle clientèle ».

Avec 6 étapes dans la région, le Tour de France a eu un impact positif sur la fréquentation touristique pour 16% des professionnels. En Savoie, où ont eu lieu les 3 étapes alpines, ce taux atteint logiquement 45%. Enfin, la région a accueilli 8 matchs de la Coupe du Monde féminine de football avec un impact très positif sur l’activité des professionnels isérois mais surtout pour 78% des acteurs touristiques du Rhône qui a organisé à Lyon les demi-finales et la finale.

La fréquentation de la clientèle française est jugée bonne voire excellente par 75% des professionnels du tourisme. Les Français représentent 76% des voyageurs du mois de Juillet et proviennent principalement des régions Auvergne-Rhône-Alpes, Île-de-France, Hauts-de-France et Bretagne.

61% des professionnels de la région estiment que la fréquentation des clientèles internationales est bonne voire très bonne pour ce début de saison estivale. Ce niveau de satisfaction est principalement porté par les zones urbaines où l’on atteint 74% de satisfaction. La part de la clientèle étrangère atteint en juillet 24% de la fréquentation comme en 2017. C’est dans le Rhône (39%), la Drôme (37%), l’Ain (34%) et la Haute-Savoie (28%) que l’on observe les plus fortes parts de clientèle étrangère. Ce sont principalement des clientèles belges, néerlandaises, allemandes et britanniques. A noter que la clientèle américaine a été de loin la 1ère clientèle internationale accueillie dans le département du Rhône avec notamment la présence de nombreux supporters de l’équipe des Etats-Unis présente en demi-finale et finale de la Coupe du Monde féminine de football.

 

PREVISION AOÛT : UN REEL OPTIMISME POUR LA FIN DE SAISON

Plus de 3/4 des professionnels du tourisme de la région sont optimistes pour la fin de saison estivale. En effet, 78% d’entre eux affichent un niveau de réservation bon voire même très bon pour le mois d’Août. Cette prévision est en hausse par rapport à celles enregistrées à la même période en 2018 (74%) et 2017 (65%). Cet optimisme s’explique en partie par le dynamisme des clientèles françaises mais également par une hausse attendue des clientèles internationales. Les départements auvergnats et alpins sont les plus satisfaits de leur niveau de réservation pour la fin d’été.

 

Retrouvez l’ensemble des données par département et/ou par type d’activité en infographie interactive : https://cutt.ly/uMU1hx

 

Enquête réalisée par Novamétrie pour le compte d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme auprès de 840 professionnels du tourisme dans les 12 départements de la région du 22 au 25 Juillet 2019 par téléphone, selon la méthode des quotas.  

 

Contacts

Guilhem PONCY
Responsable du Pôle Etudes Marketing
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus