Une trentaine de professionnels italiens à Lyon et en Savoie

Publié le 30 novembre 2010

Atout France Milan organise chaque année un séminaire rencontre pour les tours-opérateurs italiens. Artesia, filiale de la SNCF et de Trenitalia chargée de concevoir les services et de gérer les trains circulant entre la France et l'Italie est un partenaire important qui a mis à la disposition les billets de trains. Un éductour s'est déroulé du 5 au 7 novembre en partenariat avec Atout France Milan et l'antenne de Rhône-Alpes Tourisme sur ce marché pour une trentaine de professionnels italiens et un représentant du journal professionnel L'Agenzia di Viaggi qui ont ainsi pu découvrir Lyon, l'abbaye de Hautecombe, le lac du Bourget et Aix-les-Bains.

Ce rendez-vous a été une formidable opportunité pour la présentation de l'offre rhônalpine orchestrée par la représentante de Rhône-Alpes Paola Pacchiana. « Les tours-opérateurs qui ont participé à cet éductour étaient originaires de toute l'Italie, rappelle Riccardo Avanzi, responsable de la promotion commerciale à Atout France Milan. La plupart d'entre eux étaient des spécialistes de la destination France, les TO généralistes étant de moins en moins nombreux dans notre pays. Rhône-Alpes se classe au quatrième des régions françaises les plus visitées par les Italiens. Il s'agit généralement de séjours de trois ou quatre jours car la crise a eu pour effet de conduire mes compatriotes à partir moins longtemps et moins loin. C'est donc une chance pour une région proche comme Rhône-Alpes ceci d'autant que, outre le train, les liaisons aériennes se développent également avec l'ouverture de lignes low cost par Easy Jet entre Milan, Rome et Lyon ».

En dehors des séjours spécifiques organisés dans notre région, les professionnels italiens font souvent faire étape à leurs groupes en autocar lorsqu'ils se rendent à Paris et dans les châteaux de la Loire. à? Lyon, c'est la fête des Lumières qui retient le plus l'attention des voyagistes, cinq d'entre eux (MGM Viaggi, Viaggi in Bus, OK Viaggi, Caravan Tours et Alpitour) commercialisant des produits spécifiques. à? ce propos, Riccardo Avanzi émet un souhait : « Compte tenu de la forte affluence et de la difficulté à trouver des hébergements durant les trois ou quatre jours que dure cette fête, il serait judicieux de l'envisager sur une durée plus longue.

En dehors des séjours spécifiques organisés dans notre région, les professionnels italiens font souvent faire étape à leurs groupes en autocar lorsqu'ils se rendent à Paris et dans les châteaux de la Loire. à? Lyon, c'est la fête des Lumières qui retient le plus l'attention des voyagistes, cinq d'entre eux (MGM Viaggi, Viaggi in Bus, OK Viaggi, Caravan Tours et Alpitour) commercialisant des produits spécifiques. à? ce propos, Riccardo Avanzi émet un souhait : « Compte tenu de la forte affluence et de la difficulté à trouver des hébergements durant les trois ou quatre jours que dure cette fête, il serait judicieux de l'envisager sur une durée plus longue.

Le NH Hoteles, nouvel établissement de Lyon Saint-Exupéry a accueilli les participants qui ont beaucoup apprécié l'infrastructure et l'accueil malgré l'arrivée tardive. Le samedi 6 novembre au matin, Rhône-Alpes Tourisme, l'office de tourisme de Lyon et et Artesia ont présenté leurs arguments les plus vendeurs. Christian Kergal, directeur d'Atout France Italie, a parlé du rôle joué par cette vitrine du tourisme français. Un déjeuner dans un bouchon, une visite du Vieux Lyon et du musée des Beaux-Arts ont suivi. Le lendemain, une visite de la Halle Paul Bocuse a précédé un transfert à Chanaz d'o๠les participants ont été conduits à Hautecombe et Aix-les-Bains avant de regagner l'Italie.

Commentaires
comments powered by Disqus