Valpré : une démarche environnementale exemplaire

Publié le 23 février 2010

Situé à l'entrée ouest de Lyon, ce centre de congrès et de séminaires offre une vingtaine de salles et un hôtel de 110 chambres implantés au milieu d'un parc de 6 hectares. Appartenant à une congrégation religieuse également propriétaire du groupe Bayard Presse, Valpré a décroché le label Clé Verte accordé à des sites exemplaires sur le plan environnemental.

Propriété de la congrégation religieuse des Assomptionnistes également propriétaires du groupe Bayard Presse, Valpré a été transformé en centre de congrès et de séminaires en 1997. Situé à l'entrée ouest de Lyon, à proximité de la porte du Valvert, Valpré regroupe une maison bourgeoise du XIXe siècle acquise par les Assomptionnistes en 1947 et un bâtiment des années 50 entièrement rénové pour l'ouverture du centre. Le tout se situe au milieu d'un parc de 6 hectares et abrite 110 chambres de niveau trois étoiles et vingt salles de séminaires de cinq à trois cents places, l'une d'entre elles étant un amphithéâtre de 180 places. Le site accueille trois cents séminaires de quatre-vingts personnes en moyenne par an, les plus longs durant cinq jours.

Cet engagement environnemental exemplaire résulte de la volonté de l'actionnaire et du directeur du site, Marc Faivre d'Arcier : « J'ai longtemps vécu en Allemagne et je suis particulièrement sensibilisé aux problèmes de l'environnement. Cet engagement entre également dans le cadre de notre communication globale. Le label Clé Verte est destiné à l'hébergement touristique et attribué par la Fondation à l'éducation pour l'environnement en Europe. Nos engagements ont porté sur plusieurs points : les bâtiments, le parc, le traitement des déchets, l'information donnée à nos clients et à nos équipes et la mise en place de nouveaux process. Dans les bâtiments, nous avons par exemple installé le double vitrage. Le parc est utilisé comme aire de jeux avec de l'accrobranche, du VTT et des vols en montgolfière afin d'éviter les déplacements de la clientèle. Pour le traitement des déchets spéciaux, nous faisons appel à une entreprise d'insertion. En ce qui concerne l'information de nos collaborateurs et de nos clients on a organisé une opération portes-ouvertes en juillet 2009 et nous mettons en avant les modes de transport doux et l'utilisation des transports en commun avec un arrêt TCL rebaptisé Valpré. Ce mois-ci, nous avons également installé des ampoules à basse consommation dans les parties communes. Et pour le restaurant, nous nous appuyons - pour les opératins spéciales - sur la société Prestal, un traiteur d'insertion de Vaulx-en-Velin capable de proposer une prestation bio. Enfin, nous avons installé une plate-forme photovoltaà¯que sur le site en partenariat avec l'entreprise Transénergie d'Écully ».

Un site absolument exceptionnel à dix minutes du centre de Lyon que nous vous invitons à découvrir. Et il devrait faire des émules à une époque o๠l'environnement s'inscrit en tête des priorités.

Pour en savoir plus sur :

Pour en savoir plus sur :

- Valpré

- la démarche Tourisme durable, Ecotourisme de Rhône-Alpes Tourisme

« Valpré est engagé dans une démarche exemplaire sur le plan du développement durable , constate Hugues Beesau, directeur de la MITRA. Cela lui a valu d'être le premier établissement rhônalpin dédié au tourisme d'affaires à se voir accorder le label Clé Verte. Quatre axes d'intervention ont été privilégiés : le recyclage et le traitement des déchets avec également l'utilisation de produits d'entretien Bioefficience entièrement biodégradables en moins de quatorze jours ; l'économie de l'eau avec la récupération de l'eau de pluie pour arroser les nouvelles plantations et des économiseurs d'eau dans les bâtiments ; l'amélioration du bilan énergétique avec l'utilisation de modes de transports doux, cuisine d'une majorité de produits de saison d'origine locale, diagnostic énergétique complet des bâtiments et installation de cellules photovoltaà¯ques pédagogiques sur le parking ; et la plantation de nouvelles variétés d'arbres dans le parc pour favoriser la biodiversité et faire de l'ombre côté sud. Pour nous, c'est l'exemple de ce que les professionnels peuvent faire pour s'emparer de la logique du développement durable... »

Commentaires
comments powered by Disqus