ViaRhôna toujours plus programmée

chez les tour-opérateurs européens

Publié le 14 mars 2016

Les salons touristiques spécialisés vélo/rando auxquels ViaRhôna a participé en début de cette année nous ont donné l’opportunité de faire le tour des nouvelles programmations.

Constat : La ViaRhôna s’impose comme nouvelle destination cyclable en France auprès des organisateurs de voyages à vélo !

En 2015 les pionniers parmi les tour-opérateurs des marchés cibles étaient :

  • pour les marchés germanophones : France-Bike D, Eurotrek CH, Bestseller Reisen AT et La Cordée D;
  • pour les marchés néerlandophones : Eigenwijze Reizen NL  .

Ils proposaient des voyages de Genève à Lyon, de Vienne à Montélimar ou Orange. En groupe constitué pour le grossiste La Cordée, en voyage individuel pour les autres.

 

Les nouveautés 2016

Le grossiste LA CORDEE propose désormais un second parcours de Lyon à Montélimar (à la suite du premier de Genève à Lyon).

WEISS & NESCH, autocariste, propose une combinaison des deux circuits du grossiste : un voyage de 10 jours de Genève à Montélimar, avec  bus suiveur et guide accompagnateur pendant toute la durée.

EIGENWIJZE REIZEN a renouvelé son offre en proposant désormais trois circuits ‘le long du Rhône’, chacun de 7 jours ou un grand circuit regroupant les trois en 19 jours de Genève à la mer. Il est le seul à tirer jusque dans le grand sud ; la dernière ville étape étant Arles.

EUROBIKE et RÜCKENWIND font partie du même groupe que EUROTREK et proposent maintenant les mêmes voyages Genève – Lyon et Lyon – Orange.

 

Détails des voyages programmés

Dans les descriptifs des parcours, ViaRhôna ou  l’itinéraire ‘le long du Rhône’ (Rhône-Radweg, Langs de Rhône) sont qualifiés de nouvelle destination cyclable loin « du tourisme de masse ». Son attractivité se résume dans la variété des paysages : ‘magnifiques panoramas’ sur les Alpes tout en pédalant sur un tracé  plat, des vignobles en terrasse, des champs de fleurs, des vergers et un patrimoine culturel riche allant des vestiges romains au musée contemporain des Confluences à Lyon en passant par des forteresses et châteaux médiévaux.

Les soirées d’étapes se font à Seyssel, Champagneux, Les Avenières, Meximieux, Jons, Lyon, Serrières, Tournon, Valence, Loriol, Montélimar, Bourg Saint Andéol, Orange, Arles.

La durée moyenne d’un voyage est de six à sept jours pour un parcours d’environ 250 km. Les étapes journalières vont de 30 à 60 km. Le transport de bagages est toujours inclus. L’hébergement majoritairement en hôtel 3*, exceptionnellement en 2* et 4*.

La fourchette de prix va de 675 € à 895 € pour une personne en chambre double en demi-pension pour un séjour de 7 jours. S’y ajoutent parfois le prix du parking au point de départ et toujours le prix du retour en train.

Certains tour-opérateurs proposent en plus du parcours linéaire sur la ViaRhôna des boucles dans les environs, comme par exemple un jour autour de Champagneux ou Tournon.

Seuls les voyages pour groupes incluent des visites culturelles et activités annexes, telles  des visites guidées de villes, des dégustations de vins et de nougats, des visites de sites touristiques comme l’Abbaye de Hautecombe ou les Grottes de la Balme, un circuit en train vapeur à Lamastre…

Pour 2017 d’autres tour-opérateurs allemands prévoient de programmer cette nouvelle vélo-route voie verte en France. L’intérêt de la part des professionnels du tourisme démontre que ViaRhôna accroit son attractivité et que le travail de promotion et de communication auprès du grand public porte ses fruits. C’est un bel envol !

Contacts

Julia Grunert
ViaRhôna - Promotion Europe
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus