Vingt-deux TO et autocaristes allemands dans les Alpes

Publié le 22 juillet 2009
Du 1er au 5 juillet, cette délégation de professionnels allemands a été invitée à découvrir les Alpes de Thonon à Grenoble via Yvoire, Annecy, Aix-les-Bains et la Chartreuse. Ils ont notamment participé à un workshop à Annecy qui expose depuis l'an dernier au salon RDA de Cologne en compagnie de Rhône-Alpes Tourisme et des offices de tourisme de Grenoble. Les Allemands sont la troisième clientèle étrangère du bassin annecien.

En novembre 2008, Rhône-Alpes Tourisme avait accueilli une centaine d'agents de voyages et tours-opérateurs allemands à l'occasion d'un éductour d'une dimension rarement atteinte. Cet éductour avait mis en avant les croisières sur le Rhône et l'œnotourisme. Le fort intérêt manifesté par les professionnels allemands pour la destination Rhône-Alpes a conduit Rhône-Alpes Tourisme, en partenariat avec Savoie Mont-Blanc Tourisme et différents offices de tourisme, à mettre sur pied un nouvel éductour ciblé sur le massif alpin. Celui-ci s'est déroulé du 1er au 5 juillet et a réuni dix sept TO et autocaristes allemands. Arrivés à Genève le 1er juillet en milieu de journée, ceux-ci ont été conduits au château de Ripaille près de Thonon avant de se rendre à Yvoire o๠ils ont découvert le Jardin des cinq sens, le dîner étant servi au Pré de la cure et l'hébergement assuré à l'Hôtel les Flots bleus.
Le lendemain, ils ont pris la direction d'Annecy avec au programme le Musée de la cloche à Sevrier, un déjeuner croisière sur le Libellule, une visite guidée de la vieille ville, un workshop à l'Impérial Palace et une nuit dans la résidence de tourisme Adagio City. Le 3 juillet, leur périple s'est poursuivi du côté d'Aix-les-Bains avec croisière jusqu'à Hautecombe, découverte du village de Chanaz, déjeuner à l'Auberge de Savières, visite de la cave coopérative de Chautagne à Ruffieux, soins aux thermes de Chevalley, spectacle des Aquascenies, dîner et logement à l'Hôtel Astoria. Le 4 juillet, cap sur Chambéry avec visite de la ville et passage chez un fromager, le tout étant suivi d'une montée dans les Bauges avec déjeuner à l'Auberge du Pas de l'Alpette à Bellecombe. De là , la délégation a mis le cap sur le Dauphiné voisin et Grenoble avec dîner au restaurant de la Bastille et hébergement à l'Hôtel d'Angleterre. La dernière journée était consacrée à une visite des caves de la Chartreuse à Voiron et à un pique-nique près du monastère de la Grande Chartreuse qui précédait le retour à Genève.

« Pour Annecy et sa région, cet éductour revêtait une importance particulière car les Allemands ont découvert notre région il y a une trentaine d'années à l'époque o๠la politique visant à préserver la qualité des eaux du lac avait été mise en œuvre, explique Patricia Meilleray, responsable promotion à l'OT de l'agglomération d'Annecy. Des experts allemands s'étaient intéressés au dossier largement couvert par la presse. Et cela avait entraîné la venue de nombreux touristes. Ils représentent une clientèle importante même si leur nombre a chuté dans les années 90 et aujourd'hui ils constituent notre troisième clientèle étrangère derrière les Britanniques et les Suisses. Plusieurs autocaristes programment la destination pour des séjours de trois à quatre jours. La clientèle individuelle qui se rend dans le Midi effectue souvent un arrêt chez nous. Nous avons décidé de travailler à nouveau ce marché en participant l'an dernier au salon RDA de Cologne et au workshop organisé par Rhône-Alpes Tourisme à Tournon en novembre. Cette année, nous misons sur cet éductour et sur une nouvelle présence au salon RDA pour séduire nos amis allemands ».

Commentaires
comments powered by Disqus