• Post category:Conjoncture / Général
  • Post last modified:3 septembre 2021
© M. Dalmasso/Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme

Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme met en place un baromètre mensuel pour mesurer l’évolution de l’activité touristique estival en tenant compte du contexte de la crise sanitaire. Pour cette saison estivale, 3 enquêtes ont été réalisées tout au long de l’été auprès d’un panel représentatif de 890 professionnels du tourisme. La 3ème vague d’enquête a été confiée à l’agence Novamétrie entre le 16 et le 23 août 2021 pour les 12 départements de la région. Ce baromètre fait état du ressenti de ces professionnels quant à l’activité touristique en région au cours de l’été et des prévisions de fréquentation pour cette fin d’année.

La fréquentation touristique en Auvergne-Rhône-Alpes au cours de la saison estivale 2021 a été jugée bonne voire très bonne par 66% des professionnels (pour mémoire, 79% étaient optimistes en juin quant au déroulement de l’été). C’est dans la Métropole de Lyon, la Savoie, la Drôme, l’Ardèche et la Haute-Loire que ce niveau de satisfaction est le plus élevé (entre 85% et 91% des prestataires satisfaits).

Les taux d’occupation sont plus élevés qu’en 2020, 63% en juillet et 68% en août (contre respectivement 49% et 61% en 2020), mais toujours en retrait par rapport à la période avant Covid. En août, ce sont les gestionnaires de résidences de tourisme et les propriétaires de meublés et chambres d’hôtes qui enregistrent les meilleurs taux d’occupation (74% et 75%). Comme en 2020, ce sont donc les hébergements individuels présentant aux yeux des clientèles le plus de sécurité sanitaire qui ont le plus performé. Toutefois, à la différence de l’année dernière, les hôtels et les hébergements collectifs affichent à nouveau de bons résultats avec des taux d’occupation moyens de 64% et 67%. Le tourisme urbain reprend également des couleurs : 32% des prestataires affichent une fréquentation en progression par rapport à 2020 contre 24% en moyenne dans les autres types d’espaces (campagne, stations et montagne).

La fréquentation de cet été est jugée stable voire en hausse par rapport à l’été 2020 et par rapport aux attentes des professionnels compte tenu du contexte. Au final, la fréquentation reste toutefois en retrait par rapport à 2019 pour 60% des professionnels du tourisme de la région. Mais on note que près de 1 professionnel du tourisme sur 5 a surperformé cet été et enregistré une fréquentation en hausse par rapport à 2019 (année record).

TOUJOURS PLUS DE FRANÇAIS ET DE CLIENTÈLE INTRA-RÉGIONALE

Comme l’année dernière, cette saison 2021 est caractérisée par une forte fréquentation française, notamment des clientèles de proximité. Les habitants de la région ont ainsi réalisé 38% de la fréquentation touristique en juillet et 35% au mois d’août soit 10 points de plus qu’en période avant Covid (25%). Au global, sur l’ensemble de la saison estivale 2021, 70% des professionnels du tourisme de la région estiment que la clientèle intra-régionale est stable voire en hausse par rapport à 2020. De plus, 37% des acteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes notent encore une progression de la clientèle française cet été.

La clientèle internationale reste en repli (13% des nuitées en juillet et 19% en août cette année) mais progresse par rapport à l’été 2020 (moins de 10%). Les clientèles belges, allemandes, néerlandaises et suisses étaient les plus présentes cet été. Il est à noter une très forte baisse des clientèles britanniques et américaines, habituellement très présentes en Auvergne-Rhône-Alpes. La Savoie et la Métropole de Lyon se démarquent avec près de 40% de clientèle étrangère en août.

Selon une étude réalisée par ADN Tourisme et les 13 CRT Métropolitains auprès d’un panel de 4000 Français, 15% des partants ont choisi de séjourner en Auvergne-Rhône-Alpes cet été (1ère destination française hors littoral). Près de 9 séjours sur 10 se sont déroulés en France (94% en 2020). Les destinations de proximité ont été privilégiées par 54% des partants. La montagne est l’environnement le plus fréquenté par les touristes français ayant séjourné en région cet été.

Téléchargez la synthèse de l’étude « Les vacances des Français – été 2021 »

LE PASS SANITAIRE FINALEMENT PEU IMPACTANT

Après un bon mois de juillet, avec notamment des annulations de dernière minute moins courantes qu’en juillet 2020, le mise en place du Pass sanitaire réactivait les incertitudes chez les professionnels. Finalement, cette procédure n’a pas fait exploser les annulations au mois d’août. 62% des acteurs du tourisme estiment que la mise en place du Pass Sanitaire n’a pas impacté leur chiffre d’affaires. Ce sont les établissements thermaux, les prestataires de loisirs et les sites de visites qui sont les plus nombreux à signaler un impact du Pass Sanitaire sur leur activité, aussi bien en termes d’organisation que de chiffre d’affaires. Pour les professionnels qui s’estiment impactés, la perte de chiffre d’affaires s’établit à hauteur de 23% en moyenne.

DES COMPORTEMENTS INFLUENCES PAR LA MÉTÉO

L’itinérance pédestre et vélo sont très plébiscitées depuis le début de la crise sanitaire. Toutefois les professionnels du tourisme de la région notent une baisse de ces pratiques par rapport à l’été dernier principalement à cause des conditions météorologiques capricieuses de cette saison. De même, la clientèle camping-cariste et les excursionnistes (visiteurs à la journée), très présents au cours de l’été 2020, ont été moins nombreux cette année.

Pour cette saison 2021, la clientèle touristique a davantage recherché à se retrouver en famille ou entre amis. Les escapades ont eu la côte. En effet, les professionnels notent plus de très courts séjours cette saison (1 à 2 nuits).

PRÉVISIONS SEPTEMBRE ET FIN D’ANNÉE

53% des professionnels du tourisme d’Auvergne-Rhône-Alpes sont confiants pour le mois de septembre en particulier la Savoie, Lyon et la Drôme. Malgré une saison d’hiver 2021 quasi blanche et une crise sanitaire qui s’éternise, 44% des professionnels du tourisme de la région restent confiants pour la saison hivernale à venir, en particulier en Savoie, à Lyon et dans la Drôme.

D’après les données issues des achats de billets d’avion à destination de notre région, on note que la reprise du marché USA se confirme avec 61% du trafic habituel prévu pour septembre 2021 contre seulement 37% pour l’ensemble des marchés internationaux. Le marché britannique montre également les prémices d’un fort redémarrage à venir avec une hausse de +25% des réservations de billets d’avion pour cet hiver comparée à 2019 pour la période de décembre à février.

Source Forward Keys – Réservations billets d’avion Septembre 2021 – Février 2022 (vs 2019)

Retrouvez l’ensemble des résultats de l’étude en infographie interactive (zoom possible sur département ou activité) : https://cutt.ly/wWghlkk