Préparer, quitte à redéfaire, rester à l’écoute pour mieux réagir, la stratégie de l’agence régionale du tourisme repose sur l’agilité ainsi que sur des nouveaux outils et projets qui viennent enrichir la plateforme de services d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme.

© P. Blanc

En ce début d’année 2021, Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme poursuit son plan de transition démarré en juin dernier, tout en recentrant ses actions pour assurer la survie des opérateurs touristiques au plus profond de la crise, qui se conjugue désormais au pluriel : sanitaire, économique et sociale. Face à l’urgence, nous allons activer tous les leviers visant à stimuler la consommation touristique dans notre région. Nous poursuivons bien entendu la construction de nouveaux projets en réponse aux attentes des publics en faveur d’un tourisme bienveillant.

Ce nécessaire « pas de côté » entraine inéluctablement des évolutions dans l’approche de nos métiers comme de nos indicateurs de performance. Cela vaut côté offre à packager et à organiser en gammes de produits, cela vaut côté demande pour reconquérir au plus vite des parts de marché grâce à des nouveaux services auprès des distributeurs et en améliorant la relation client. Pour ce faire, la stratégie collective et les partenariats public/privé seront encore renforcés, en privilégiant d’une part les actions digitales et d’influence et en amorçant d’autre part la distribution de nos produits touristiques en France pour compenser (en partie) la chute des visiteurs internationaux.

Par secteur, voici les grandes orientations 2021 prioritairement concentrées sur la relance de la consommation 

Renforcer la distribution de nos produits touristiques en France

Forte d’une longue expérience du tour operating à l’international, l’Agence Régionale du Tourisme s’est emparée de l’enjeu de la distribution en France dans le cadre de son plan de relance, à la fois BtoC et BtoB. En 2021 sur le levier BtoB, priorité à la production en lien avec nos agences réceptives, la formation des agences de voyages françaises et la stimulation des ventes.
Pour faciliter la mise en relation directe, l’Agence Régionale du Tourisme réaffirme sa présence sur l’évènement IFTM, renforce le workshop Green France et accompagne les professionnels de la région sur Destination Montagnes et Destinations Vignobles.
En parallèle, l’Agence Régionale du Tourisme intensifie ses liens avec la presse professionnelle, l’Echo touristique et Tourmag, pour valoriser les agences réceptives régionales qui commercialisent des packages. De même avec les EDV (le syndicat national des agences de voyages) et les réceptifs, dont le réseau national France DMC Alliance, avec l’objectif de faire remonter les offres régionales sur les plateformes de vente en ligne et accompagner la promotion de nos destinations et produits.

Ce seront plus de 2,2 millions d’euros qui seront investis sur la France et les marchés européens dans les campagnes de distribution, au profit des villes, des destinations touristiques et de la montagne, sur l’année 2021, grâce à des financements croisés entre les destinations et les professionnels, Atout France et les distributeurs, tels que Expédia, Easyvoyages, Lokapi, Veepee, Leboncoin, Hotels.com, Abritel, Sunweb, Travelski, etc…

A l’international – Rester connectés

Sans possibilité de déplacement sur les marchés ni d’accueil en région, l’équipe internationale repositionne en partie ses missions avec l’organisation de workshops virtuels spécialisés.

C’est à la fois le cas pour les grands rendez-vous européens et mondiaux, comme Destination Montagnes et les workshops BtoB au Japon, aux Etats-Unis et en Europe, et aussi  pour de nouveaux workshops thématiques, que l’Agence Régionale du Tourisme lance en complément de son approche par marché.

Ainsi, le 1er workshop « Cycling in Auvergne-Rhône-Alpes – le 26/01 » a généré 68 rendez-vous entre les agences réceptives et destinations régionales et 18 tour-opérateurs européens spécialisés dans la vente de séjours vélo, organisé par nos équipes de la « Promotion internationale » et du « Pôle outdoor ». Ce format, apprécié de tous, sera élargi à de nouvelles thématiques au cours de l’année 2021 (Œnotourisme, culture et city breaks, la Vallée de la Gastronomie ou encore les activités outdoor).

Côté outils, Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme a lancé une première newsletter dédiée aux prescripteurs internationaux (presse, prescripteurs, tour-opérateurs et distributeurs). Elle a été envoyée à 3500 contacts internationaux, pour présenter les nouveautés et dernières tendances de nos activités touristiques.

L’Agence Régionale poursuit ses investissements sur les réseaux sociaux internationaux, à la fois sur Instagram, Facebook et aussi sur les réseaux spécifiques des marchés comme par exemple Weibo et Wechat en Chine. Ces campagnes de notoriété et d’image permettent de garder le lien, de générer des flux vers les destinations, tout en préparant les actions de stimulation des ventes.

Enfin s’appuyant notamment sur trois Contrats de Destinations signés avec Atout France, des plans d’actions spécifiques et adaptés aux besoins des territoires French Alps, Vallée de la Gastronomie et Auvergne pourront être mis en œuvre.

Veiller à l’attachement de nos clients à notre région et à ses destinations

Malgré l’annulation des réservations en masse pour les vacances de février, nos communautés sur les réseaux sociaux restent attachées et réactives à nos publications d’ambiance, de beaux paysages et d’évasion. Nous poursuivons donc l’animation active de nos comptes Facebook Auvergne-Rhône-Alpes et Auvergne.
Côté influence, l’agence régionale poursuit ses partenariats avec des influenceurs notamment pour inciter les jeunes à venir en montagne avec le projet collectif Génération Montagne (En savoir plus : https://pro.auvergnerhonealpes-tourisme.com/grands-projets/generation-montagne/ ).
La diversification digitale est au cœur de nos actions pour toucher nos publics cibles au travers de différents canaux digitaux en complément des GAFA. Enfin, l’innovation reste motrice pour toujours renouveler notre rapport aux publics avec des contenus et des formats engageants et différenciants tels que les podcasts et la réalité virtuelle.

Le plan de communication mis en œuvre à l’échelle nationale pour la relance du secteur touristique régional est provisoirement en suspens au regard du contexte règlementaire au moment où nous publions, pour mieux rebondir dès le moment venu. Il comporte un volet spécifique pour la clientèle intra régionale qui sera la première à pouvoir profiter des loisirs et vacances de proximité ; Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme s’adressera cet été aux clientèles de proximité avec un dispositif spécial d’offres durables et bienveillantes sur le territoire régional.

En 2021, ce plan s’organisera à nouveau par séquence en fonction des possibles. Résolument orienté au service de la consommation, il sera complété de plans de relance spécifiques notamment pour les centres de vacances (en cours actuellement), pour les stations thermales ainsi que pour le tourisme d’affaires. D’autres dispositifs d’urgence pourront être activés pour contribuer à assurer la survie des opérateurs touristiques.

#Faire face ensemble, le dispositif d’accompagnement pour les acteurs

L’agence régionale reste tout particulièrement attentive à conserver le lien et informer les acteurs du tourisme durant cette période très complexe. En particulier sur de nouveaux décrets qui, nous l’espérons, pourront être produits en faveur des indemnisations sur les charges fixes… mais également avec :

Des Webséminaires qui traiteront des sujets d’actualités et de perspectives pour la relance. Avec prochainement :

Un tout nouveau site internet au service des professionnels : pro.auvergnerhonealpes-tourisme.com. Avec une home page totalement repensée, ce site permet à chacun d’accéder aux informations par pôle d’activités mais aussi aux grands projets, sites partenaires et actualités.
En savoir plus

De nouvelles actions de formation qui viennent enrichir l’offre de formation déjà existante de professionnalisation de Trajectoires Tourisme afin de cultiver les compétences des professionnels du tourisme, s’adapter à la crise actuelle et rester en phase avec les attentes changeantes des clientèles. Au programme, des formations en présentiel aux pédagogies variées, mais également de nouvelles sessions et des rendez-vous à distance pour proposer plus de flexibilité, plus de personnalisation et une optimisation des temps et coûts de déplacement, dans le respect des principes d’un tourisme bienveillant.
En savoir plus sur les formation 2021