• Post category:Général
  • Post last modified:4 août 2021

Une plateforme d’une telle envergure n’a de sens et n’est viable que si toutes les parties prenantes sont engagées dans ce projet. Chacun sera mobilisé à son échelle et ensemble nous serons plus forts ! 

Les offices de tourisme sont donc impliqués afin de faire vivre cette plateforme. 

Et la mobilisation commence dès à présent avec la collecte de l’offre en lien avec Apidae 😊, c’est parti !

  • Etape 1 – tout le mois d’avril : Présélection des offres

Les offices de tourisme sont en charge de présélectionner les offres potentielles qui seront valorisées sur la plateforme.  Toutes les offres présélectionnées seront ensuite soumises automatiquement à une auto-évaluation réalisée par les socio-professionnels eux-mêmes à partir du mois de mai. Il y a deux façons de procéder pour cette présélection : à partir des recherches avancées réalisées par l’agence régionale de tourisme et à partir de fiches objet sur Apidae. Pour plus d’informations, voir l’article ci-dessous.

Les animateurs Apidae de tous les départements de la région, qui ont été impliqués dans ce projet dès le mois de janvier pour nous conseiller sur la meilleure méthode de collecte, sont là pour accompagner les offices de tourisme dans cette démarche collective. 

  • Etape 2 – Mois de juillet : Autodiagnostic des offres par les socio-professionnels

Tous les socio-pro des offres présélectionnées dans l’étape 1 recevront, par l’intermédiaire d’une agence spécialisée dans la collecte (appel d’offre en cours), un questionnaire d’auto-évaluation. Cette auto-évaluation est basée sur la confiance et n’impose pas de contrôle (ce n’est pas un label !). Si l’auto-évaluation est « négative », le socio-pro se verra proposer des pistes de recommandations et pourra choisir d’être recontacté pour remplir à nouveau le questionnaire. Si l’auto-évaluation est « positive », le socio-pro sera invité à compléter des champs spécifiques liés à sa fiche Apidae comme le portrait du prestataire ou encore la bonne pratique Tourisme Bienveillant. L’office de tourisme étant propriétaire de la fiche sera amené à valider la mise à jour de la fiche. La qualité doit primer sur la quantité !

Pour plus de détails sur l’autodiagnostic :