Impact du Label Villes et Villages Fleuris sur la fréquentation touristique

Publié le 10 février 2020
En février 2019, nous sortions notre première étude sur le label Villes et Villages Fleuris, en interrogeant les personnes en charge de ce label.

 

Des indicateurs majeurs apparaissaient déjà : 

  • 14% des communes de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont labellisées mais elles représentent 34% de la capacité touristique régionale
  • 47% seulement se jugent "touristiques" mais 96% ont un hébergement touristique 
  • 54% ne déclarent aucune implication de l'office de tourisme dans la labellisation.

Or, avec une dépense moyenne de 61€ par personne et par jour, un touriste a un impact certain sur l'économie locale.

 

En 2020, nous sommes passés de "l'autre côté du miroir" et avec le Bureau d'Etudes Kantar, nous les avons intérrogées sur 3 axes : 

La fréquentation touristique est-elle différenciée selon le label ?

 

Les profils des 3 cibles étudiées sont comparables.

Le type d’environnement de la commune est différent :

  • Très urbain pour les 4 fleurs (94%),
  • Équilibre montagne et ville (47% chacun) parmi les 1-3 fleurs

Les motifs personnels et la découverte de la région sont, pour l’ensemble des communes visitées, les principales raisons de séjours. On peut affirmer qu’il s’agit d’un tourisme d’agrément. Seules les communes 4 fleurs se distinguent avec une part de raisons professionnelles plus importante car ce sont des aires urbaines.

Les différences observées sont donc davantage le fait des caractéristiques intrinsèques des communes, et ne sont pas directement liées au label.

 

Le label influe-t-il sur la perception du séjours ?

 

En Auvergne-Rhône-Alpes, on observe un très fort niveau de satisfaction à l’égard du séjour réalisé, que ce soit dans une commune labellisée ou non.

 

Toutes les actions réalisées par les communes pour obtenir le label sont visibles et appréciées par les visiteurs, on notera plus particulièrement : 

- La mise en avant d’un cadre de vie accueillant et de l’identité culturelle

- L’embellissement des patrimoines culturels et naturels

 
 
Le label est-il un critère de choix de la destination ?

 

Le label n’est pas (encore !) un critère de choix déterminant de la destination.

Par contre, les investissements réalisés pour respecter les critères du label sont en phase avec les critères de choix d’une destination et sont des éléments appréciés lorsqu’on a séjourné dans une commune labellisée, ce qui contribue à la recommander fortement.

On peut donc affirmer que les actions menées pour obtenir le label sont pertinentes pour valoriser et augmenter l’attractivité touristique de la destination, il est donc important de communiquer et valoriser vos investissements.

Enfin, le classement 4 fleurs est différenciant : les destinations sont encore mieux évaluées, la recommandation est encore plus forte.

 

Contacts

Christelle Lepoutre
Chargée d'études Marketing
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
Murielle Pieczanowsky
Assistante de la direction déléguée & Label Villes et Villages Fleuris
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus