Porté par le VAE, l’engouement pour le vélo se confirme

Le tourisme bénéficie grandement de cette tendance de fond

Publié le 28 novembre 2019

Le potentiel touristique du vélo à assistance électrique (VAE) est une évidence. La démonstration en a une nouvelle fois été faite lors de la 3ème édition des Assises nationales du vélo à assistance électrique, à Chambéry ce 20 novembre 2019.

Initiées par la Grande Traversée des Alpes en 2015 (voir notre article sur le frémissement du VAE à cette période), organisées ensuite en 2018 et 2019 par le magazine Outdoor Experts, les Assises du VAE sont le rendez-vous des territoires et collectivités, professionnels de l’industrie et de la distribution, représentants du mouvement sportif et socio-professionnels intéressés de près par l’évolution du VAE.

Ils étaient 200 pour cette 3ème édition, venus profiter de conférences, de tables rondes et d’échanges de connaissances sur le VAE qui poursuit sa fulgurante ascension au carrefour de la mobilité douce, du sport-santé et du développement touristique.

Si ce mode de déplacement a pu être décrié il y a seulement 2 ou 3 ans (vélo de vieux ou de fainéant), plus personne dans le monde du tourisme ne doute aujourd’hui de sa capacité à bouleverser la mobilité et les loisirs.

L’essor du VAE est une tendance de fond et son potentiel de développement est considérable, pour usage urbain, dans le cadre du tourisme, des loisirs, du sport et même des déplacements professionnels avec la montée en puissance du vélo cargo AE. Un essor qui emporte donc avec lui l’ensemble des familles du vélo.

 

- Le vélo cargo AE, une vraie tendance pour les livraisons du « dernier kilomètre » ou la réalisation de services, y compris dans le tourisme - Photos Bosch, Collectif cycliste 37, Cyclable.com, S. Wassenar / Le Parisien Week-End -

Il a été question pendant ces Assises du VAE et de la santé, du déploiement du VAE en station, des enjeux de la location, du développement d’offres de randonnée en VAE en boucles ou grande itinérance, de l’adaptation du métier de moniteur cycliste, de normes et de réglementation, de la politique de Chambéry en faveur du vélo, de tendances et innovations…

Mais si l’on ne devait retenir qu’un sujet pour convaincre de l’intérêt et du bel avenir du VAE dans le tourisme, ce serait cette analyse du marché du VAE (Observatoire du Cycle 2018) réalisée et présentée par l’Union Sport & Cycle (Union des entreprises de la filière du sport, des loisirs, du cycle et de la mobilité active). Pour cette enquête de référence sur les ventes de cycle en France, tous les distributeurs de cycle sont interrogés et 12 segments de vélos sont étudiés : vélo course/route, VTT adulte, VTC, vélo de ville, vélos pliants, vélos enfants, VAE (de Ville, VTT AE, VAE VTC / Trekking, VAE route, autre VAE).

2017 a vu une remarquable augmentation des ventes de VAE en France qui ont plus que doublé, passant de 134 000 unités en 2016, à 278 000 unités. 2018 a consolidé cette croissance, en démontrant que la tendance VAE était tout sauf un effet de mode.

 

Quelques chiffres marquants :

  • En Europe, il s’est vendu environ 2,6 millions de VAE en 2018, soit +18% par rapport à 2017. Le taux de croissance annuel moyen européen est de 24%.
  • En France il s’est vendu 338 000 VAE en 2018 (+21% par rapport à 2017), soit 13% du nombre total de vélos vendus (VAE et non AE).
  • Ce qui représente tout de même 40% du chiffre d’affaires des ventes totales de vélos.
  • Tous les segments traditionnels du vélo (sans assistance électrique) sont en recul ou en transfert vers les VAE. Le VAE tire le marché du cycle !
  • La pratique du VAE évolue, avec une progression des pratiques loisirs et sports : 70 000 VTT et vélos de route à assistance électrique ont été vendus, soit 20 % du total de ventes de VAE.
  • Déjà 15% des vélos pour le tourisme à vélo sont des VAE.
  • 45% du parc total de vélos loués en magasin sont des VAE.
  • En montagne 59% des VTT loués en magasin sont des VTT AE.
  • Le million de VAE en France est attendu en 2024/2025.

 

- Le recul des segments traditionnels du vélo au profit du VAE - Observatoire du Cycle 2018 -

Focus sur…

  • La prise de conscience politique de l’enjeu Vélo au niveau Européen et Français

Avec notamment, dans le cadre d’une politique de défense commerciale cohérente au niveau européen, la mise en place de droits anti-dumping pour les VAE qui ont très fortement limité les importations chinoises.

 

- Restriction des importations chinoises de VAE et signal fort du Plan national Vélo - Observatoire du Cycle 2018 -
  • Une réponse à la problématique du recyclage des batteries

Avec la création, par un rapprochement de l’Union Sport & Cycle et de Corepile, leader français de la collecte et du recyclage des piles et batteries, d’une filière de recyclage des batteries usagées de VAE. Chaque société mettant une batterie VAE sur le marché français verse une éco-participation à Corepile. Les propriétaires de VAE rapportent leur batterie usagée en points de vente VAE où elles sont récupérées gratuitement par Corepile qui les recycle. 35 sociétés ont adhéré à cette filière soit environ 70% des mises sur le marché français. Dès la première année, environ 15 000 batteries de VAE ont été récupérées par la filière, soit 20% des stocks annuels mis sur le marché depuis 10 ans.

 

Contacts

Dominique BAMBIER
Développement Itinérances
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus