LA DOLCE VIA

Publié le 04 septembre 2020

La Dolce Via est une voie douce de 90 km qui suit l’ancienne voie ferrée allant de La-Voulte-sur-Rhône à Saint-Agrève et du Cheylard à Lamastre.

La Dolce Via entraîne les promeneurs au fil de l’eau, de la vallée de l’Eyrieux à la Vallée du Doux. A flanc de montagne en surplomb de la spectaculaire vallée de l’Eyrieux ou en longeant la douce Sumène qui rejoint le Doux, l’itinéraire unique se prête à toutes les envies : à pied ou à vélo, entre amis, en famille, en duo ou en solo, il suffit parfois de s’en éloigner un peu pour découvrir de multiples trésors cachés.

7 parcours sont à découvrir sur les 90 km de La Dolce Via :

  • 1/ La-Voulte-sur-Rhône ? Les-Ollières-sur-Eyrieux (20 km)
  • 2/ Les-Ollières-sur-Eyrieux ? Pont-de-Chervil (14 km)
  • 3/ Pont-de-Chervil ? Le Cheylard (14 km)
  • 4/ Le Cheylard ? Saint-Martin-de-Valamas (8 km)
  • 5/ Saint-Martin-de-Valamas ? Saint-Agrève (12 km)
  • 6/ Le Cheylard ? Les Nonières (7 km)
  • 7/ Les Nonières ? Lamastre (17 km)


Voie douce signifie que sur la Dolce Via, la priorité est donnée aux mobilités douces. Elle n’est pas une “voie verte” (au sens du code de la route) car c’est une voie qui dessert également des habitations, des entreprises et la circulation motorisée est donc autorisée par endroit.
En majorité le revêtement est en sol souple de type gore. Certains secteurs, notamment ceux utilisés pour desservir des habitations ou des exploitations agricoles possèdent des revêtements bitumés plus roulants.

 

La carte interactive permet d’identifier ces différents revêtements tous accessibles aux VTC, VTT et marcheurs.
L’ensemble de l’itinéraire est sécurisé notamment par des garde-corps, des barrières régulant l’accès et de la signalétique adaptée.

L’itinéraire n’est pas encore aménagé dans la traversée des Ollières-sur-Eyrieux. Ce passage se fait à vélo sur la route départementale (secteur d’agglomération) ou à pied sur le trottoir existant.
En dehors de ce point particulier, la Dolce Via traverse à 4 endroits la route départementale :
- La Roche (en amont de Saint-Sauveur de Montagut)
- Moulinas (1 km en amont)
- Intres
- Nonières (1 km en amont)

C’est en 2001 qu’il est entrepris de réhabiliter l’ancienne voie ferrée en “voie douce”, en privilégiant les usagers non motorisés. C’est en 2006 que les premiers travaux d’aménagements commencent. Tout d’abord, c’est le tronçon Saint-Laurent-du-Pape / Saint-Fortunat qui est rénové. Puis sous l’impulsions des communautés de communes de la vallée : Saint-Vincent-de-Durfort / Chalencon, Saint-Julien-Labrousse / Le Cheylard, Le Cheylard / Intres et Le Cheylard Lamastre. Depuis printemps 2018, le tronçon Intres / Saint-Agrève, ainsi que la liaison avec la ViaRhôna au niveau de La Voulte-Sur-Rhône sont finalisés.

La Dolce Via prend un nouveau tournant en 2014 avec la création d’un comité d’itinéraire regroupant les trois intercommunalités actuellement en charge du projet. À savoir, la communauté de communes Val’Eyrieux, la communauté de communes du Pays de Lamastre et la communauté d’agglomération Privas Centre Ardèche. Ce comité d’itinéraire permet une coordination facilitée entre les différents acteurs de la Dolce Via et également une cohérence entre les différentes missions menées pour obtenir une offre touristique globale.
En complément, un comité technique se regroupe tous les mois et met en oeuvre le plan d’action et coordonne le développement de l’itinéraire. Ce comité est composé de techniciens des trois Communautés de Communes.

Le 28 février 2020, La Dolce Via a été élu Véloroute de l'année aux Pays-Bas lors du salon Fiets en Wandelbeurs à Utrecht.

Le jury a évalué les quatre itinéraires en compétition en fonctions de ces différents critères : signalisation, qualité, surface de la route et originalité du thème. Selon le jury, La Dolce Via répond aux critères de la piste cyclable de l'année de toutes parts : "Un bel itinéraire à travers un paysage magnifique avec des vues uniques", a déclaré le jury. "L'itinéraire est pratiquement entièrement sans voiture et le cycliste profite du calme et de l'espace. Des installations telles que des bancs et des tables de pique-nique vous invitent à prendre place". Selon le président du jury, Bert Sitters, des investissements ont clairement été faits dans le parcours avec amour du cyclisme. "La Dolce Via est un exemple pour d'autres itinéraires en développement".
La fréquentation globale de La Dolce Via ne cesse d’augmenter.

Depuis 2010, la fréquentation des cyclistes sur La Dolce Via est en constante augmentation : 4000 passages en 2010 à plus de 50000 en 2019. La Dolce Via est devenue une référence et une voie douce incontournable pour les amateurs de vélos et de nature.

 

CONTACT :  Charlotte DESCAILLOT | Chargée de communication Dolce Via - Tel : +33 (0) 7 85 52 86 47

contact@dolce-via.com

Voir aussi

Contacts

Caroline CHOUVY
Promotion Outdoor
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus