Marché néerlandais : évolution de la demande en campings

Publié le 22 juillet 2019

La région Auvergne-Rhône-Alpes est la 4ème région en hôtellerie de plein air pour l’accueil des étrangers (11% des nuitées) après les régions littorales, avec cependant 3% de baisse de la part des clientèles néerlandaises.

Le camping traditionnel est en perte de vitesse : l’étude de la banque ABN Amro prévoit une augmentation de 7% des séjours en hôtellerie, tant aux Pays-Bas qu’à l’étranger, alors que les séjours en camping diminueraient de 3%, soit une baisse de 14% depuis 2012.

 

Alors, comment prendre en compte l’évolution de la demande et adapter son offre :

 

Du camping, oui mais haute de gamme et tout confort, les attentes pendant et après le séjour sont de plus en plus élevées.

Les Néerlandais ont envie de plus de confort et d’avoir l’esprit tranquille : les services de garde pour les enfants ne sont ainsi pas un luxe superflu pendant les vacances. 

Par exemple : recevoir une carte d’anniversaire écrite à la main par le propriétaire du camping, une fois de retour à la maison : « ce geste augmente la probabilité d’un nouveau séjour » .

L’importance bien sûr d’un site internet clair, si possible en néerlandais, permettant les réservations et paiements en ligne avec notamment le système de règlement par virement bancaire iDeal.

 

Les Néerlandais, notamment les Millenials surtout recherchent l’expérience de la nature et du camping, mais sans les inconvénients des piquets de tente ou des matelas gonflables qui fuient, sans les enfants qui crient et le partage de toilettes communes => soit une combinaison de nature, de tranquillité, de la vie en plein air et de luxe, avec des grands lits confortables, dans un hébergement insolite (yourtes, tentes canadiennes, chalets), avec le chant des oiseaux comme seul fond sonore.

 

La demande est pour des produits de niche et moins de standardisation. Les Néerlandais veulent des vacances qui répondent à leurs préférences personnelles. Ils veulent plus que juste du camping et ne se satisfont plus d’un camping bénéficiant d’une belle localisation. Ils veulent un camping avec une histoire et vivre des expériences.

 

Source : Lettre de veille Atout France NL été 2019

 

Un plan de relance campings sera proposé par Auvergne Rhône-Alpes Tourisme en 2020, n’hésitez pas à venir échanger lors des Meet&Match le 08 octobre : http://pro.auvergnerhonealpes-tourisme.com/article/en-route-pour-les-sommets-regionaux-du-tourisme

Commentaires
comments powered by Disqus