📈Un bilan touristique estival remarquable

Bilan saison estivale et prévisions de fréquentation septembre 2022 en Auvergne-RhÎne-Alpes

Sancy – © D. Frobert/Auvergne-RhĂŽne-Alpes Tourisme

Auvergne-RhĂŽne-Alpes Tourisme mesure l’évolution de l’activitĂ© touristique estivale grĂące Ă  son baromĂštre conjoncturel. Cet Ă©tĂ©, 2 enquĂȘtes en ligne ont Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©es par le cabinet G2A Consulting auprĂšs des professionnels du tourisme de la rĂ©gion. AprĂšs une premiĂšre enquĂȘte en juin, la 2Ăšme enquĂȘte a permis de collecter 7 342 interviews entre le 13 et le 22 aoĂ»t 2022 dans les 12 dĂ©partements de la rĂ©gion. Ce baromĂštre fait Ă©tat du ressenti des professionnels sur le bilan du printemps et les prĂ©visions de frĂ©quentation pour cet Ă©tĂ©.

« Le bilan du printemps annonçait des perspectives encourageantes pour cet Ă©tĂ©. Je suis trĂšs satisfait que ces prĂ©visions se soient nettement confirmĂ©es pour la majoritĂ© des professionnels du tourisme de notre rĂ©gion. Toutes nos clientĂšles ont progressĂ© et, fait majeur, le mois de juillet a Ă©tĂ© exceptionnel. »

Fabrice Pannekoucke – PrĂ©sident d’Auvergne-RhĂŽne-Alpes Tourisme.

Un bilan estival en forte hausse, portĂ© par un mois de juillet exceptionnel 

Pour cet Ă©tĂ©, la frĂ©quentation touristique s’est davantage Ă©talĂ©e sur l’ensemble de la saison que les annĂ©es prĂ©cĂ©dentes. Fait notable, le mois de juillet a accueilli 44% de la frĂ©quentation estivale et le mois d’aoĂ»t 56% alors que l’on note gĂ©nĂ©ralement plus de 60% d’aoutiens. Les bonnes conditions mĂ©tĂ©orologiques et la trĂšs forte envie de voyager aprĂšs 2 annĂ©es de restrictions liĂ©es Ă  la crise sanitaire ont favorisĂ© l’étalement de l’activitĂ© sur l’ensemble de l’étĂ©.

La frĂ©quentation touristique en Auvergne-RhĂŽne-Alpes a augmentĂ© cet Ă©tĂ© de +13% par rapport Ă  2021. (Source : Orange Flux Vision Tourisme (donnĂ©es issues de la tĂ©lĂ©phonie mobile)
Cette tendance est principalement portĂ©e par 3 phĂ©nomĂšnes :

  • Un mois de juillet exceptionnellement bon (+19% de nuitĂ©es),
  • Une forte frĂ©quentation de la clientĂšle française
  • Un retour en force des clientĂšles internationales (+44%).

Comme depuis le dĂ©but de la crise sanitaire, la saison estivale est caractĂ©risĂ©e par une forte frĂ©quentation française (80% de la frĂ©quentation), notamment des clientĂšles de proximitĂ©. Les habitants de la rĂ©gion ont ainsi reprĂ©sentĂ© 31% de la frĂ©quentation touristique française cet Ă©tĂ© soit 6 points de plus qu’avant Covid. Au global, sur l’ensemble de la saison estivale 2022, la majoritĂ© des professionnels du tourisme de la rĂ©gion estiment que la clientĂšle intra-rĂ©gionale est stable voire en hausse par rapport Ă  2021. Les acteurs d’Auvergne-RhĂŽne-Alpes notent aussi globalement une stabilitĂ© de la clientĂšle française cet Ă©tĂ©.

La clientĂšle internationale reprĂ©sente 20% de la frĂ©quentation et progresse nettement par rapport aux saisons estivales 2020 et 2021 mais reste encore en lĂ©ger repli par rapport Ă  la situation d’avant crise (24% en 2019). Les clientĂšles belges et nĂ©erlandaises, puis allemandes et suisses Ă©taient les plus prĂ©sentes cet Ă©tĂ©. Il est Ă  noter le retour marquĂ© des Britanniques et des AmĂ©ricains qui avaient fait dĂ©faut l’étĂ© dernier. La DrĂŽme et la MĂ©tropole de Lyon se dĂ©marquent avec 29% de clientĂšle Ă©trangĂšre cet Ă©tĂ© devant la Haute-Savoie et l’ArdĂšche (25%).

La frĂ©quentation touristique en Auvergne-RhĂŽne-Alpes au cours de la saison estivale 2022 est jugĂ©e bonne voire trĂšs bonne par 79% des professionnels (contre 66% en 2021). C’est la Haute-Savoie qui affiche le plus haut niveau de satisfaction (90% dont 42% de trĂšs satisfaits) devant le RhĂŽne (86%), la Haute-Loire (85%) et la Loire (82%). Le niveau de frĂ©quentation semble avoir enfin rattrapĂ© et mĂȘme dĂ©passĂ© celui d’avant crise puisque 39% des professionnels affichent une hausse de leur frĂ©quentation par rapport Ă  l’étĂ© 2019.

La plupart des hĂ©bergements affichent un haut niveau de satisfaction : 87% pour les rĂ©sidences de tourisme, 86% pour les meublĂ©s et les chambres d’hĂŽtes, 85% pour les hĂŽtels et les campings. Toutefois le manque de groupes semble avoir lĂ©gĂšrement impactĂ© les hĂ©bergements collectifs qui demeurent malgrĂ© tout satisfaits de leur saison pour 80% d’entre eux. Ils sont Ă©galement 45% Ă  afficher une hausse de leur frĂ©quentation par rapport Ă  l’étĂ© 2019.

Dans les hĂ©bergements entre particuliers (Airbnb, Abritel
), la tendance est Ă©galement Ă  la hausse mais de maniĂšre plus modĂ©rĂ©e avec +2% de nuits vendues par rapport Ă  l’étĂ© 2021. Il est Ă  noter que les tarifs ont fortement progressĂ© sur cette catĂ©gorie d’hĂ©bergements (+10%) ce qui engendre un chiffre d’affaires en hausse de +14% par rapport Ă  l’étĂ© dernier. Source : Liwango (Airbnb, Abritel
)

Les activitĂ©s culturelles et les restaurants affichent un meilleur niveau de satisfaction pour cet Ă©tĂ© (74%) que les activitĂ©s outdoor (67%) qui ont pu souffrir des Ă©pisodes de fortes chaleurs. Les prestataires d’activitĂ©s pointent aussi du doigt la baisse de pouvoir d’achat de la clientĂšle. Les effets Ă©conomiques de l’inflation sont d’ailleurs le premier facteur d’insatisfaction de l’ensemble des professionnels. De surcroit, les restaurateurs (57%) et les hĂŽteliers (64%) ont rencontrĂ© des difficultĂ©s de recrutement cette saison, entrainant une rĂ©duction des services et activitĂ©s ainsi qu’une rĂ©duction des jours d’ouverture et des amplitudes horaires.

Des perspectives trĂšs encourageantes pour septembre

65% des professionnels sont confiants pour le mois de septembre à venir, une moyenne en nette hausse par rapport à 2021 (50%). Cette tendance est toutefois assez hétérogÚne avec des prévisions trÚs optimistes pour les professionnels de la Métropole de Lyon (84%) et de la Loire (77%). Ce taux de confiance est également tiré vers le haut par les hÎtels (73%) et les campings (70%).

Les perspectives de frĂ©quentation s’annoncent plutĂŽt en hausse par rapport Ă  septembre 2021, notamment grĂące Ă  la clientĂšle française, en particulier rĂ©gionale. La reprise des clientĂšles affaires et groupes est attendue notamment par les destinations urbaines.

A ce stade, les trĂšs bons rĂ©sultats de la saison estivale et les bons taux de rĂ©servation pour l’arriĂšre-saison poussent 66% des professionnels du tourisme Ă  ĂȘtre plutĂŽt optimistes et confiants pour la saison hiver Ă  venir, notamment dans les territoires de montagne (72%).

Retrouvez l’ensemble des rĂ©sultats de l’étude en infographie interactive
(zoom possible sur département ou activité)

Contact