2021 : quels enjeux, quelles tendances pour les entreprises ?

Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme parraine le chapitre Tourisme du Livre des tendances 2021 de L’ADN

Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme parraine le chapitre Tourisme du Livre des tendances 2021 de L’ADN dont les 352 pages mettent en avant 3 tendances transversales aux 22 secteurs clés décryptés :

  1. Apprendre à faire du business en respectant la planète : toujours plus d’écologie en particulier chez les jeunes, besoin de prouver son engagement
  2. Apprendre à faire société dans le respect du contrat social : la force du collectif, besoin de démontrer sa capacité à être bénéfique au corps social
  3. Une utilisation de la tech qui tient compte de ses menaces : addiction, cyber sécurité, besoin de proposer des modèles de régulation

Pour Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme qui s’est engagé dès 2018 dans le développement d’un tourisme bienveillant, c’est à dire conscient et responsable de ses impacts sociétaux, environnementaux et économiques, un tourisme qui répond aux tendances et aspirations de la société est une tourisme qui se tourne inéluctablement vers le durable, le local…

Ce chapitre Tourisme présente l’état de choc du secteur mis à l’arrêt par les mesures de confinement et les protocoles sanitaires. Il démontre la nécessaire adaptation de l’offre au virus en proposant des séjours « corona-compatibles », mais aussi d’innover pour redonner aux vacanciers le goût
de voyager.

Il est difficile de résumer les 352 pages du Livre des tendances 2021 de L’ADN, car 2020 est l’année de l’explosion de la diversité, où tout s’est accéléré. Jérémy Lopes de l’équipe du Studio de L’ADN et Béatrice Sutter, directrice de la rédaction de L’ADN, se sont soumis à l’exercice lors d’une conférence d’une heure.

Sociologues, anthropologues, chercheurs, entrepreneurs… partagent leurs analyses et leurs points de vue au fil des chapitres du Livre des tendances 2021 de L’ADN. Parole est donnée à quelques invités spéciaux, comme l’économiste Robert Boyer, le styliste et designer Jean-Charles de Castelbajac, l’astrophysicien Hubert Reeves ou encore l’architecte Vincent Callebaut.

Contact