En novembre 2020, Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme a souhaité réaliser une étude pour connaître le positionnement de l’offre régionale.

L’objectif était de mieux connaître les clients et les marchés, de définir les avantages concurrentiels de la région au regard des destinations françaises et internationales et de produire une analyse et des recommandations stratégiques spécifiques pour la promotion de l’ensemble de la filière (cyclo tourisme, cyclo sportif et VTT). Les enseignements de cette étude vont permettre d’affiner les messages, notamment sur les proches marchés européens, mais aussi de poser les bases d’une véritable stratégie régionale sur la filière du tourisme à vélo.

Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme a retenu le cabinet Atemia pour mener à bien cette étude sur 3 mois. Un comité de pilotage composé d’acteurs touristiques mais également d’acteurs privés régionaux a été constitué pour en suivre les travaux.

Le rendu final de l’étude se divise en quatre séquences :

1) Elle dresse dans un premier temps la carte d’identité de l’offre vélo de la région à l’aide d’ une cinquantaine d’indicateurs se basant sur une série d’analyses et sur des points aussi originaux que pertinents (Google Trends, presse spécialisée, nuitées, plateformes spécialisées, événements liés au vélo…).

résultats étude vélo

2) Elle identifie ensuite les clientèles cibles pour la région. Pour chacune, elle détaille leurs attentes ainsi que les différents réseaux de distribution à considérer.

3) La troisième séquence est particulièrement dense. Elle propose tout d’abord un benchmark international mettant en avant une dizaine de bonnes pratiques puis un zoom sur les principales autres régions positionnées sur cette filière  : la Provence Alpes Côte d’Azur, l’Occitanie, le Tyrol, et l’Alsace.  Cette partie est agrémentée d’une étude des marchés nationaux et internationaux, leur volume, leur potentiel ainsi que leurs réseaux de distributions et les types de pratiques recherchées. Cette partie, combinée aux précédentes permet d’identifier les avantages concurrentiels d’Auvergne-Rhône-Alpes et d’aboutir à une série de recommandations.

4) L’étude se conclue par une série de pistes à explorer en matière d’offre, de marketing et d’observation afin de travailler à la définition d’une stratégie vélo-touristique régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Au fil de cette étude, on constate que de nombreuses autres destinations se targuent d’être « la région n°1 du tourisme à vélo ». Afin de se démarquer par rapport à ces leaders autoproclamés, la région Auvergne-Rhône-Alpes se doit donc de bâtir son identité sur la diversité des pratiques possibles et des terrains de jeu disponibles. Pour ça, elle peut s’appuyer sur l’excellence de son service en matière d’encadrement et sur les nombreuses « pépites » qu’elle doit continuer à accompagner. Nous vous invitons à découvrir une synthèse de ces résultats en téléchargeant le dossier joint.