En 2021, les campings ont quasiment retrouvé leur fréquentation d’avant crise

Avec 10,9 millions de nuitées réalisées dans les campings d’Auvergne-Rhône-Alpes entre mai et septembre 2021, la fréquentation retrouve son niveau d’avant crise en enregistrant une baisse de seulement -3% par rapport à 2019. En 2021, les gestionnaires de campings ont encore dû faire face à une actualité sanitaire très présente et à une météo pas toujours clémente avec des températures parfois fraiches au mois d’août. Malgré ces conditions, les touristes n’ont pas boudé la destination. Les avancées des campagnes de vaccination partout en Europe et la présentation du calendrier de déconfinement par le Président de la République à la fin du mois d’avril ont rassuré les Français comme les voisins européens et ont ainsi permis un retour des réservations dès le mois de mai. Le taux d’occupation, qui s’établie à 32,5% sur l’ensemble de la période mai à septembre, reste d’ailleurs stable par rapport à 2019.

Une fréquentation portée par la clientèle française qui compense la baisse des touristes étrangers

Les nuitées françaises progressent de +29% par rapport à 2020 et de + 9% par rapport à 2019. En 2021, les nuitées étrangères représentent 26% des nuitées totales (contre 34% en 2019). La moindre présence des touristes étrangers (baisse de – 27% par rapport à 2019 malgré une hausse de +29% par rapport à 2020) a pu ainsi être quasi compensée par les clientèles françaises. Parmi les clientèles étrangères, 54% des nuitées étrangères sont réalisées par les Néerlandais, 17% par les Belges, 12% par les Allemands et 5% par les Suisses. Les Britanniques (5eme marché de clientèle étrangère dans les campings d’Auvergne-Rhône-Alpes) sont absents en 2021 puisqu’ils ne représentent que 1% de la fréquentation étrangère alors que cette part atteignait les 17% en 2019.

Une saisonnalité encore plus accentuée Le cœur d’été 2021 (juillet et août) concentre 77% des nuitées (soit 4 points de plus qu’en 2019). Le mois d’août reste le mois le plus prisé des touristes avec 43% des nuitées. En 2021, le mois d’avril n’a pas pu être observé en raison du confinement.

4 nuitées sur 5 réalisées dans des campings haut de gamme (3, 4 ou 5 étoiles)

FrançaisÉtrangersTotal 2021Rappel 2019évol 2019/2021
Nuitées en emplacements nus4 242 5632 003 1866 245 7476 679 680-6%
Nuitées en emplacements locatifs3 936 870806 9254 743 7974 659 377+2%
Nuitées en emplacements non classés708 426215 324923 749733 217+26%
Nuitées en emplacements 1 ou 2 étoiles996 562347 6601 344 2221 432 074-6%
Nuitées en emplacements 3 étoiles3 199 4001 049 7104 249 1104 576 574-7%
Nuitées en emplacements 4 ou 5 étoiles3 275 0471 197 4184 472 4654 597 190-3%
Nuitées totales8 179 4342 810 11010 989 54411 339 055-3%

Les emplacements nus génèrent 57% des nuitées totales. Les étrangers privilégient à 71% les emplacements nus alors que seuls 52% des clientèles françaises font ce choix. 79% des nuitées sont réalisées dans les campings haut de gamme 3, 4 et 5 étoiles. Une sur-performance pour ces établissements qui ne représentent que 66% de l’offre camping de la région.

Cette année 2021 a permis aux campings de reprendre des couleurs. Ce type d’hébergement touristique répond à de nombreux besoins des clientèles touristiques, accentués avec la crise sanitaire :

  • Des hébergements individuels et indépendants, espacés les uns des autres
  • Des activités en plein air, dans des lieux qui ne sont ni fermés ni confinés
  • Une forte envie de « se mettre au vert »
  • Une proximité avec la nature

Offre camping 2021

  • 1 246 campings, soit une capacité ‘accueil de 94 707 emplacements
  • 16% des emplacements sont non classés
  • 19% d’emplacements 1 ou 2 étoiles
  • 66% des emplacements sont classés en 3, 4 ou 5 étoiles
    • dont 40% d’emplacements en 3 étoiles
    • dont 26% d’emplacements en 4 ou 5 étoiles

Source : Insee 2021
Remarque : la période analysée en 2021 (mai à septembre) revient à la normale alors qu’en 2020 seuls les mois de juillet, août et septembre avaient pu être analysés.

Contact