Une saison touristique hivernale 2022/2023 qui s’annonce sous les meilleurs auspices

Prévisions de fréquentation saison hiver pour les stations de ski d’Auvergne-Rhône-Alpes

Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme mesure l’évolution de l’activité touristique hivernale en montagne grâce à son baromètre conjoncturel. Cet hiver, 5 études (prévisions et bilans) seront réalisées par le cabinet G2A Consulting grâce aux données de performances collectées auprès d’un panel d’hébergements touristiques (plus de 580 000 lits) des stations de montagne de la région. Cette première note de synthèse de la saison présente les prévisions de fréquentation de l’hiver, en date du 14/12/2022 et approfondit l’analyse sur les vacances de fin d’année.

Sur l’ensemble de la saison (du 10 décembre 2022 au 21 avril 2023) et du périmètre de la région, les stations de montagne affichent au global un taux d’occupation de 51%, en avance de +2,5 points par rapport à la saison dernière, ce qui représente une hausse de +5% des nuitées réservées. Depuis plusieurs semaines, les réservations progressent régulièrement avec +6,6 points d’occupation gagnés en un mois.

A quelques jours du début des vacances scolaires de Noël et Jour de l’An et alors que la neige est au rendez-vous, les prévisions de fréquentation des stations de montagne d’Auvergne-Rhône-Alpes pour la saison 2022-2023 sont optimistes grâce à une avance des réservations enregistrées. Cette nouvelle saison promet également de beaux moments avec notamment l’évènement annuel du chien de traîneau, du 7 au 19 janvier, la Grande Odyssée VVF 2023 et les championnats du monde de ski alpin à Courchevel et Méribel du 6 au 19 février 2023.

LES VACANCES DE NOËL ET DU JOUR L’AN EN LÉGER RETRAIT

Avec des jours fériés positionnés les dimanches, le calendrier 2022 des vacances de Noël et du Nouvel An n’est pas très favorable. La première semaine des vacances françaises (du 17 au 24 décembre) ne contiendra en effet pas de jour férié. Bien qu’elle soit moins attractive que la semaine suivante (60% de taux d’occupation à date contre 74%), elle enregistre néanmoins une avance de +1,6 point d’occupation grâce notamment aux efforts des hébergeurs qui se sont adaptés en proposant des dates de séjour décalées, des courts séjours, des tarifs attractifs… La seconde semaine (du 24 au 31 décembre), qui ne bénéficie pas de l’attrait du réveillon du Jour de l’An, est en recul par rapport à l’année dernière avec -7 points d’occupation. Sur ces 2 semaines de congés français, le taux d’occupation moyen atteint 67% et accuse un retard de -3 points par rapport à l’année dernière.

UNE PREMIÈRE SEMAINE DE L’ANNÉE 2023 AUX PERFORMANCES REMARQUABLES

Comme l’année dernière, les vacances françaises de Noël et Nouvel An seront décalées par rapport à celles de nombreux pays. En effet, les principaux marchés étrangers des stations de la région (Belges, Néerlandais et Britanniques) ont choisi d’inclure dans leurs congés la première semaine de l’année. La semaine du 31 décembre au 7 janvier 2023 rencontre ainsi un fort succès, dépassant déjà les 70% d’occupation prévisionnelle, soit une avance de +11 points. Elle dépasse très nettement la première semaine des vacances françaises et talonne la seconde semaine. Au global des trois semaines de congés français et internationaux, la situation se révèle donc plus favorable avec une période qui enregistre un taux d’occupation de 68%, en avance de +1,7 point.

JANVIER, TÉMOIN DU RETOUR DES CLIENTÈLES INTERNATIONALES

Avec un taux d’occupation prévisionnelle de 58% à date, le mois de janvier affiche la plus forte avance de réservation de la saison (+8 points). Pénalisé l’année dernière par la situation sanitaire qui avait limité notamment la venue des clientèles internationales et des groupes, il retrouve cette année une activité soutenue.

LES VACANCES D’HIVER, ENJEU MAJEUR DE LA SAISON

La suite de la saison offre également de belles perspectives avec une avance +2 points pour les vacances d’hiver, portées par les deux semaines centrales qui dépassent désormais les 75% d’occupation. Toutefois, contrairement à l’année dernière où le découpage des zones académiques françaises et des congés internationaux avait permis une répartition équilibrée et un haut niveau de fréquentation sur les quatre semaines de congés, la situation est plus nuancée cette année. La première semaine des vacances (du 4 au 10 février), qui ne pourra compter en effet que sur les vacances de la seule zone locale A, plus difficile à mobiliser et qui compte un nombre d’habitants plus faible que les zones B et C, affiche un taux d’occupation de 49% à date, soit un niveau très inférieur à celui des autres semaines. Les actions de promotion ciblées auprès de la clientèle régionale devraient toutefois permettre de soutenir cette semaine.

RENDEZ-VOUS DÉBUT JANVIER POUR LE BILAN DES VACANCES DE NOËL ET LES PRÉVISIONS DE FRÉQUENTATION POUR LA SUITE DE LA SAISON HIVER 2022/2023 DANS LES STATIONS D’AUVERGNE-RHÔNE-ALPES.

Contact