• Qu’est ce que tu faisais avant d’avoir lancé We Go GreenR ?

Après plusieurs année sur des fonctions marketing & digitale dans des enseignes de distribution, c’est en couple que le déclic entrepreneuriale arrive ! Plus qu’une envie, un besoin d’être utiles et alignés avec nos convictions personnelles. Tous deux passionnés de voyages, nous avions bien conscience que dans ce domaine, des choix de consommation plus respectueux existaient mais qu’il était très compliqué de les identifier et trouver chaussure à son pied… C’est pourquoi, il y a 2 ans, nous nous sommes lancés avec Marie-Pierre, ma femme, et avons créé We Go GreenR, une plateforme de réservation d’hébergements et d’activités éco-responsables partout en France. Notre mission : proposer le meilleur du tourisme responsable pour préserver le plaisir des voyageurs tout en préservant la planète !

Pour ce changement de vie, après un passage à Lille, nous avons choisi de revenir à Bordeaux, notre ville de cœur où il fait bon vivre et où notre famille et activité professionnelle peuvent grandir et s’épanouir en harmonie.

  • Comment as-tu eu cette idée d’une plateforme écoresponsable ? Pourquoi ?

Au sein de notre famille, nous avons décidé de réduire notre impact il y a quelques années. Mais nous voyagions beaucoup, alors nous avons cherché une solution pour continuer de voyager tout en limitant notre impact, favoriser des voyages plus slow, plus authentiques avec des hôtes engagés dans une démarche éco-responsable. Quand il fallait 8 min pour réserver un hébergement sur les plateformes généralistes, il nous a fallu 8 heures pour trouver un hébergement répondant à nos attentes (engagement éco, confort, budget…) et qui soit évidemment disponible à nos dates. C’était la jungle ! Comme souvent dans ce genre de cas, nous nous sommes dits « c’est incroyable que ça n’existe pas ».

  • Quel est le but de WGG ?

Nous voyons We Go GreenR comme un facilitateur pour rendre faire d’un tourisme plus responsable la nouvelle norme. Concrètement, nous proposons une solution atypique :

  • Facilitateur dans la commercialisation :  plateforme de réservation d’hébergements et activités éco-responsables, qui sélectionne et classifie les établissements à travers leur démarche éco-responsable via notre propre algorithme (GreenScore) basé sur 110 critères éco-responsables. Le GreenScore va de 1 (le démarrage) à 5 (le plus avancé), et il faut atteindre au moins le score de 1 pour être référencé. Nous sélectionnons aussi des activités / expériences « éco-positives » ayant des impacts positifs sur les voyageurs et sans impact négatif pour la planète
  • Facilitateur dans la transition écologique : basé sur notre GreenScore, nous proposons aux hôtes qui le souhaitent de les aider à aller plus loin dans leur transition écologique. Nous sélectionnons des solutions produits/services venant répondre concrètement à leurs problématiques, et ils bénéficient même de prix négociés spécialement pour nos hôtes. Bref, c’est gratuit pour eux, et on leur fait économiser et gagner du temps ! Tout est pensé pour lever les « freins »…
  • Facilitateur dans la visibilité : nous sommes aussi un média digital dédié au tourisme durable, avec pour but de rendre désirable le durable (et de casser les préjugés habituels). C’est un moyen essentiel pour rendre visibles nos hôtes qui sont souvent noyés dans la masse des sites généralistes. Evidemment, nous avons moins de clients que ces plateformes, mais 100% de nos voyageurs sont à la recherche de séjours où ralentir, se ressourcer, déconnecter, tout en diminuant leur impact. Moins mais mieux en quelque sorte…
  • Qu’est ce que cela apporte aux prestataires ?

De la visibilité, des contacts privilégiés avec des voyageurs en accord avec leurs valeurs, des réservations aussi aux ailes de saison ou en hors-saison… et la possibilité d’être accompagné pour aller encore plus loin dans sa transition.

Notre solution est sans droit d’entrée, sans abonnement. Nous n’avons qu’une commission de 10% sur les hébergements et 15% sur les activités, bien loin des autres plateformes.

Ils n’ont donc rien à perdre, plutôt tout à gagner !

  • Comment vois tu le tourisme écoresponsable dans 5/10 ans ? Et WGG ?

D’ici 5-10 ans, je pense que le tourisme éco-responsable aura très fortement progressé, et viendra répondre clairement aux attentes d’une part de la population qui deviendra réellement majoritaire. Ce qui était vu avant comme une bizarrerie, est maintenant vu comme « tendance » et sera (je l’espère) la nouvelle norme.

Mais pour cela, il faut travailler à rendre facile et attractif cette nouvelle façon de voyager.

Quant à We Go GreenR, nous sommes au tout début de l’histoire, avec beaucoup d’idées pour accélérer la transition. Mais on aura réussi si nos 3 piliers (commercialisation, accompagnement, média) auront permis à des milliers d’hôtes d’oser le changement et d’en récolter les fruits auprès de nouvelles générétions de voyageurs, avides de nouvelles expériences humaines, sociales et sans impact environnemental.

Retrouvez toutes les informations sur WeGoGreenR dans cet autre article !